test Bowie & Dick, ou test Helix?

Forum associé : Stérilisation

Dsc_0022_zyz4bz

Fred

13/08/2009 à 14:30

ar-men écrivait:
----------------
Concernant le type de test à utiliser je confirme que le test de pénétration de vapeur est à réaliser tous les matins sur chaque autoclave avant stérilisation de la 1ere charge. Si l'on considère la spécificité des instruments utilisés en cabinets dentaires le test Helix est plus pertinent que le B&D. Ce dernier fut conçu pour tester la pénétration dans les charges poreuses....qui aujourd'hui stérilise encore du linge ? Helix simule la pénétration de la vapeur saturée à l'intérieur de corps creux, ce qui représente la contrainte la plus haute donc...la plus représentative.

Peut-être, mais je ne trouve aucun texte officiel qui le précise.
Dans le guide de prévention des infections, on ne parle que de B&D, et régulièrement, c'est tout.
D'où ma question

Cocotte-minute_yibpae

rose

13/08/2009 à 14:50

oui Fred, je pense pareil mais comme Fb a déjà expliqué dans deux autres fil(ça va )

tiens la phrase de ton copié-collé:
le test de pénétration de vapeur (ou test de Bowie-Dick)

c'est dit: ou test de Bowie-dick
mais il faut un test de pénétration de vapeur!!!

et hélix est un test de pénétration de vapeur!
après pour le détail des normes, je ne sais pas

c'est peut-être détaillé dans la norme que ar-men a donné:
"""Pour info, c'est tout récent mais la norme EN 554 que l'on voit encore sur bcp de documents n'existe plus. Elle est desormais remplacée par la norme NF EN ISO 17665."""

parce qu'ils sont sympas, ils changent les normes , mais ne rectifie pas les guides de prévention
faut-il encore savoir, si la nouvelle norme est la même que l'ancienne, y a peut-être des changements???

(c'est le même binz pour la date de péremption!
à savoir qualité papier , qualité et largeur soudure, joints étanches qui en fait ne le sont pas, conditions de stockage, etc...enfin bref!)

tiens une petite idée de recherche:
http://www.boutique.afnor.org/NEL7ListeResultat.aspx?&nivCtx=NELZNELZ1A10A101A107&ts=1248781&_C=eJyLz2FIK2KIL8tjCNNNKinUBXEKGTQUFDSKUtNSi1LzklOtNPzcXP08g*0Nzc3MTDUVFPyDFBTgsqklRVYayDIlmSVFQKnkDJzCfm4Krn4KQAMVYAoUNBU0GQADiSZc&filtre=_c%3d%2b16199355581551847456%2f_c%3d%2b17119995162323444946

((si clique le lien bleu, faut taper NF EN ISO 17665 dans le moteur de recherche et tu verras!!
si copié-collé de tout le lien, pas besoin!))

Cocotte-minute_yibpae

rose

13/08/2009 à 15:46
Avatar_small

ar-men

14/08/2009 à 12:18

Cher Fred voici où se trouve l'info sur l'utilsiation chaque jour du test de penetration de vapeur :

Norme EN ISO 17665-1
12.1.6 Si le procédé de stérilisation s'appuie sur l'évacuation d'air de la chambre du stérilisateur afin
d'obtenir la pénétration rapide et uniforme de la vapeur dans la charge du stérilisateur, un essai de
pénétration de vapeur doit être effectué quotidiennement avant d'utiliser le stérilisateur.

Quelques infos interessantes sur cette EN ISO 17665 la norme qui remplace depuis peu la fameuse EN 554 :

http://www.boutique-formation.afnor.org/ecpfre/2008/les-sectoriels/referentiels-et-audits-sectoriels/sante-et-medico-social/d0998

Extraits :
La norme NF EN 554 "Stérilisation à la vapeur d'eau - validation et contrôle de routine" rendue opposable par arrêté ministériel pour les établissements de soins est en cours de remplacement par la nouvelle norme NF EN ISO 17665-1 (même titre) depuis fin 2006. Cette nouvelle norme est la base également pour les exigences des normes des stérilisateurs à la vapeur d'eau (NF EN 285 Grands stérilisateurs à la vapeur d'eau, et NF EN 13060 Petits stérilisateurs à la vapeur d'eau).

.....
Qui est concerné ?
Vous êtes Pharmacien Responsable de stérilisation centrale, Infirmier de bloc, Responsable de stérilisation industrielle, en cabinets libéraux (dentistes, infirmiers, ') consultant, formateur, souhaitant comprendre la norme NF EN ISO 17665-1 "Stérilisation à la vapeur d'eau".

Avatar_small

Costel Sentes

07/08/2010 à 21:02

Pour un autoclave classe B, il faut aussi le test Helix

Avatar_small

Expert-biomédical

11/08/2010 à 22:04

Bonjour à tous
Laisser tomber le test de Bowie Dick qui est un test de pénétration de vapeur pour charge poreuse.(Champs opératoire)
(Il est l'équivalent du paquet standard de 7 kG de champs op)

Passer au test Hélix qui est un test de pénétration de vapeur pour charge creuse (Ce qui est votre cas)

La Norme 554(donc ne plus en parler et vivre avec son temps) est remplacé par la norme NF EN 17665 qui demande aux utilisateurs de faire une évaluation de procédé par rapport aux charges de référence (Donc des corps creux dans la majorité des cas pour les cabinets libéraux).

Pour avoir fait des comparatifs en terme de pénétration de vapeur sur les corps creux est largement plus complexe que sur les matériaux poreux.

Conclusion vous devez passer aux tests HELIX sans équivoque
--
FB
expert biomedical

Avatar_small

Qualité Sté

26/08/2010 à 20:28

Bonjour à tous,

Je suis entièrement d'accord avec FB pour l'utilisation du test Hélix en lieu et place du BD. Les deux sont des tests de pénétration de vapeur mais l'hélix est plus approprié au dentaire(en plus d'être moins couteux, pourquoi donc s'en priver?).

Par contre, la norme EN 554 - étant citée comme opposable dans l'arrêté du 3 Juin 2002 - reste dans le domaine réglementaire et par conséquent dans le référentiel au plus au titre.

La norme ISO 17665 est intéressante (plus structurée, moins fouillie car calqué sur les modèles pharma.) et complémentaire à la EN 554.

Img_3657_fbfr7o

alapex

26/08/2010 à 21:52

Je suis d'accord avec moi même ...)))

Img_3631_edoj1e
Tronche2_ug74bc

Franck LE BOURHIS

30/04/2011 à 01:50

Je remonte ce fil car j'ai eu ces jours-ci un souci avec mon autoclave, et mon expérience entre B&D et Helix me semble pleine d'enseignements à ce sujet.

Bon, je sais bien que le débat Helix/Bowie-Dick est un vieux marronnier pour lequel il n'y a pas d'autre réponse que le guide de la DGS qui parle du B&D e basta.

Néanmoins, j'ai récemment fait mon dernier B&D, no problemo, comme d'hab :o)
Or j'ai depuis quelques temps ourdi le subterfuge de passer à l'Helix pour de sombres raisons financières (j'ai honteeeeeee!!!!!)
Ce que je mis en pratique et là: test négatif :o(((( la bandelette ne change de couleur que sur 1 carré :o(((
Et pourtant, le rapport de l'autoclave pour les sté habituelles est ok: je vais même jusqu'à vérifier les données de vide et de t°: rien d'anormal!

Test de vide seul: pas bon! ah tiens?

Pour écourter, le réparateur est venu faire la maintenance= il y avait une petite fuite au niveau d'un joint de la cuve, ce qui suffisait à poser des problèmes de vide qui semblent avoir été "compensés" au fur et à mesure du cycle de sté (rapports de sté normaux), mais pas suffisamment pour que le test Helix soit validé (pénétration des corps creux).
Par contre, le B&D était validé!

Ma conclusion: le B&D est sûrement très bien pour les corps poreux, les tissus, mais insuffisant pour nos turbines et autres PIR.
Je ferai donc désormais: test de vide+ Helix et j'oublie le B&D jusqu'à preuve d'un intérêt autre que "normatif" pour ce machin.

NB: l'info a juste un intérêt pratique, pas normatif du tout!!!
Chez vous, continuez à faire des B&D tous les jours, bien entendu...

Avatar_small

quartzjaune

30/04/2011 à 12:47

le joint de porte il faudrait le changer tous les quatre mois, non?
qui le fait...?

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

kri

27/09/2011 à 19:44

Pour ceux qui utilisent le test Helix

Peut on le faire pendant un cycle normal, c'esta dire au milieu de la charge habituelle ou faut il obligatoirement faire un cycle avec le testeur seul.

Le test prion vous le faites a chaque cycle ou une fois par jour?

Tronche2_ug74bc

Franck LE BOURHIS

07/10/2011 à 01:13

kri écrivait:
-------------
> Pour ceux qui utilisent le test Helix
>
> Peut on le faire pendant un cycle normal, c'esta dire au milieu de la charge
> habituelle ou faut il obligatoirement faire un cycle avec le testeur seul.
>
> Le test prion vous le faites a chaque cycle ou une fois par jour?

Helix: pas pendant un cycle normal mais seul dans la cuve, idéalement au milieu et sur un plateau, en lançant le cycle "bowie-dick".
Test prions (vérifie que c'est bien celui à 134°-18mn) emballé dans un petit sachet, comme tes instruments/cassettes, et au coeur de la charge.
Selon ton système de traçabilité, tu l'archives agrafé dans le cahier de sté ou tu le scannes dans ton logiciel de traçabilité de sté.

Franck LE BOURHIS

Avatar_small

kri

07/10/2011 à 10:16

Merci pour les informations

quelle est la raison de ne pas placer le test Helix, au milieu de la charge?

Avatar_small

palamede92

07/10/2011 à 11:14

Franck LE BOURHIS écrivait:
---------------------------

> Helix: pas pendant un cycle normal mais seul dans la cuve, idéalement au milieu
> et sur un plateau, en lançant le cycle "bowie-dick".

>
> Franck LE BOURHIS

Juste une question : peux-tu nous expliquer STP pourquoi faire le test helix à part.
Ce n'est pas ce que conseille Melag :
"MELAcontrol est très simple à utiliser : à chaque stérilisation, on met dans le capuchon amovible de l’hélix un intégrateur vierge. Il change complètement de couleur pour indiquer l’évacuation complète de l’air et une exposition suffisamment longue à la vapeur saturée."
http://melag.de/franzoesisch/autoklaven/index.html

C'est ce que je fais. Ai-je tort ?

Tronche2_ug74bc

Franck LE BOURHIS

07/10/2011 à 16:07

palamede92 écrivait:
--------------------
...
>
> C'est ce que je fais. Ai-je tort ?

Je pense que tu peux continuer comme ça si ça te convient.
Qui peut le plus peut le moins!
Simplement, il y a un programme sur ton melag qui sert à ce test, (comme au bowie-dick) et dont la durée est assez courte pour se permettre de faire:
- test de vide: tu valides ton joint de porte et ta pompe à vide
- test B&D: tu valides ta montée en température, ton étanchéité et ta pompe à vide. En prime, ton autoclave est alors à bonne température pour démarrer un cycle prion.

NB: seul le cycle prions est à utiliser. Le cycle 121° pour "instruments fragiles" n'est pas validé.
Après chacun fait c'qui lui plait ;o)
MON dentiste se sert du cycle "fragiles" pour ses rotatifs... bon, chacun ses croyances!
Je vais pas le quitter pour autant! ;o)

D'un autre côté, sans aucune référence scientifique à l'appui, je me méfierais d'un test Helix effectué pendant un cycle normal d'une heure (dont 20mn à 134°) avec l'arrière-pensée qu'il se pourrait que même en cas de problème, le test ressortirait positif du fait d'un surcroît d'exposition à la chaleur et à pression/dépression.

Mais là, c'est juste un a priori que FB pourrait peut-être lever...

Et puis, perso, je trouve plus cohérent de faire un test au cours d'un cycle "de test" plutôt qu'au cours d'une sté.
C'est donc, je pense, surtout une question de point de vue, plus que de "norme".

Attendons l'avis de l'expert :o)