compo antérieur qui s'éclate....

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

laurianne1234

02/06/2009 à 23:13

Salut à tous,
Voilà vers septembre- octobre j'ai refais des petit compo d'angle mesial sur 22 et 12. Depuis, je les refais environs tous les 2 mois (quand c'est pas plus souvent) car il y a toujours un des deux qui casse. Enfin il y a toujours qu'un petit éclat mais résultat il faut refaire( et bien sûr gratuitement...).
Je contrôle l'occlusion à chaque fois. J'ai même mis une fois en sous occlusion car j'en avais marre et idem. Le patient me dit que c'est quand il mange du pain...
Bref je commence à en avoir marre et lui aussi. Et surtout j'ai plus d'idée.
Au secours!

Avatar_small

belette

02/06/2009 à 23:24

Jette un coup d'oeil à ses ongles...

Je me suis fait incendiée à plusieurs reprises par une patiente qui me reprochait de faire des compo pas solides à son fils chéri. Quand mon regard s'est porté vers les trognons de doigts du fiston et que la solution m'est enfin apparue, j'ai posé mes instruments et lui ai dit que je lui referais si et seulement si il arrêtait de se ronger les ongles.

Hopsunset179_w5ew3n

hop

02/06/2009 à 23:28

laurianne1234 écrivait:
-----------------------
> Le patient me dit que c'est quand il mange du pain...

dis-lui de changer de boulangerie.

remarque fais gaffe quand même, l'autre jour j'ai dit ça à un nouveau patient: il était représentant en farine...et ancien boulanger. ;-)

Avatar_small

plouf

02/06/2009 à 23:45

hop écrivait:

> remarque fais gaffe quand même, l'autre jour j'ai dit ça à un nouveau patient:
> il était représentant en farine...et ancien boulanger. ;-)

Et il en restait comme deux ronds de flan ?

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

02/06/2009 à 23:51

Quel adhésif, quel protocole de collage ?

Avatar_small

laurianne1234

03/06/2009 à 01:51

je réalise
-un mordençage 20s
- un adhésif automordençant G-bond 10s
- un compo Gradia direct ant

JE sais, je devrai mettre la digue mais bon...

Voilà, si je met en sous occlusion le bord libre est fin et il se casse et si je met un contact ça casse aussi. Et si effectivement il grince des dents ou se ronge les ongles qu'est ce que je peux faire????

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

03/06/2009 à 02:03

laurianne1234 écrivait:
-----------------------
> je réalise
> -un mordençage 20s
> - un adhésif automordençant G-bond 10s

Si tu fais 20s sur dentine et émail puis automordançant, tu ne vas rien coller du tout sur ta dentine.
Tu ne veux pas plutôt essayer avec un M&R 2 ou M&R 3 ?

> Et si effectivement il grince des dents

Ca devrait se voir sur les autres dents.

20080408_raphael_czsrfp

PopHip

03/06/2009 à 11:59

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> laurianne1234 écrivait:
> -----------------------
> > je réalise
> > -un mordençage 20s
> > - un adhésif automordençant G-bond 10s
>
> Si tu fais 20s sur dentine et émail puis automordançant, tu ne vas rien coller
> du tout sur ta dentine.

mordançage 15s dentine, 30s email non ? ton biseau sur l'email est assez généreux ?

Flying_snoopy_jx1q2g

hallboy

03/06/2009 à 12:02

Avec les auto mordancants, si on veut absolument faire un etching, c'est 15 secondes sur l'email uniquement.

Dss4_8___30cm_las3q5

Doc lyonnaise

03/06/2009 à 12:48

fais des facettes Céramik de 5 à 5 (euh, haut et bas ) ;-)

Avatar_small

belette

03/06/2009 à 12:50

A mon avis , ce n'est pas un problème de décollement puisque le composite se casse.(donc pas un problème de technique )

S'il est onychophage, on ne peut pas lutter contre, essaie de lui dire d'arrêter.

Pa050055_igyagy

mark

03/06/2009 à 14:30

S'il s'agit plus de fracture que de décollement, l'adhésif et le protocole ne paraissent pas en cause.

Le conseil vient certes un peu tard, mais il est utile d'examiner l'occlusion dynamique et les indices de comportement à risque pour un composite intéressant le bord libre, afin d'avertir le patient des précautions qu'il lui faudra observer pour conserver le résultat.

D'emblée j'écarte l'hypothèse d'un composite non chargé ou mal monté.

Il est de nombreux cas, non bruxomane, où le bout à bout suffit à faire péter un compo. On doit, s'il n'est possible de l'identifier, au moins évoquer cette éventualité d'action inconsciente auprès du patient.

La solution, c'est d'abord d'incriminer la responsabilité comportementale du patient pour ne pas travailler à blanc, l'inciter à se surveiller, donc à se responsabiliser, et enfin lui proposer des solutions.

Le plus simple, quoique mutilante, mais pouvant suffire à préserver l'esthétique des reconstitutions, consiste, pour ma part, à dépister des malpositions mandibulaires et proposer des meulages sélectifs, souvent vestibulaires d'incisives ou canines inférieures.

Enfin, avant que d'en venir à des facettes céramiques, qui pourraient bien s'exposer au même risque, avec des conséquences cliniques et financières plus délicates, je propose désormais le port d'un NTI-TSS pour les périodes de sommeil ou de concentration iduisant le comportement involontaire incriminé.

Un devis de NTI ou de facette, suivant le refacturation d'un composite finit en général par inciter le patient à la prudence, voire à suivre ma proposition.

Avatar_small

laurianne1234

03/06/2009 à 23:00

Merci pour toutes vos réponses.
Je l'ai revu ce soir je lui ai proposé un Nti si jamais ça recassait...