La chronique ciné

Forum associé : Eugénologie

Pa050055_igyagy

mark

02/05/2013 à 02:57

Chabat à son aise dans Gamins.

Un ex-baba vit en bobo désoeuvré sur le pactole de la vente de son entreprise(du Claude Sautet années 2000 Paris XVIIe)

Arrive Max Boublil en ado attardé pour lui demander la main de sa fille (mignone)

Il le dissuade du schéma mariage-appart-enfant, fuit sa femme ( Sandrine Kimberlain en Bénureau au féminin dans le rôle de la bobo-écolo) puis entraîne son gendre putatif de gags de potaches en plans foireux sur le thème "vivre ses rêves"..

Amusant mais faible.

Heureusement Max Boublil chante peu...

Le rôle secondaire de la pisseuse caractérielle en tête de chart est original.

Pour Alain Chabat, vous pourrez attendre sa dispo en VOD.

Pa050055_igyagy

mark

06/10/2013 à 18:58

Road pourrie.

Eyjafjallajökull est ce que j'appelle un film du dimanche soir sur TF1 avec pauses pipi.

L'idée est bonne, voyage forcé de deux meilleurs ennemis, mais les gags niveau Grande Vadrouille gâchent le pitch.

Seul l'aigle d'Albanie m'a arraché un fou-rire.

Dommage, Dany Boon laisse entrevoir qu'il pourrait être un meilleur acteur s'il allait plus loin dans le registre de la gravité, et Valérie Bonneton que j'adore dans "Fais pas ci Fais pas ça" est efficace en mode féroce mais varie peu.

Un moment agréable néanmoins mais à réserver en soirée télé...

ps. ça n'est pas très solide une Panamera...

Pa050055_igyagy

mark

09/10/2013 à 15:01

Vu sur le tard, de retour en salle obscure:

Pour ceux qui aiment le théâtre, Alceste à bicyclette est un bel exercice parallèle entre le texte de Molière et la misanthropie retorse d'un Lucchini en acteur has been et reclus.

Lambert Wilson le domine par le jeu, sans tic ni cabotinage, au contraire de son partenaire à la diction déplorable.

Une belle montée d'intensité dramatique jusqu'à un final particulièrement féroce.

A voir aussi pour l'italienne, et la blonde pour le côté X...

Pa050055_igyagy

mark

15/10/2013 à 15:45

Détresse post-Madof...

Kate Blanchet en Chanel, obligée de se réfugier chez sa très modeste soeur, au coeur sur la main, nous campe un extraordinaire personnage de snob névrosée qui tente désespérément de se raccrocher à l'image d'elle-même.

Cynique et drôle comme un Woody Allen sérieux sous le comique de situation et le corrosif des dialogues.

Encore une fois, le modèle du dentiste aux USA en prend plein la gueule.

Il y en a aussi pour celui d'assistante dentaire jugé très sévèrement par l'ex-princesse des galeries et soirées de charité... néanmoins contrainte de l'exercer. Savoureux pétage de plomb du docteur!

Au bout, une fable morale sur la Vérité.

Mosquitogif_zt3c7k

mosquito

15/10/2013 à 19:55

Sur le chemin de l'école , un bon film pas larmoyant. (pas de MGEN dedans bien au contraire.)

Pa050055_igyagy

mark

29/10/2013 à 13:59

Merci pour le tuyau, programmé à partir de mercredi chez moi.

Un bon Week-end:

2 moules 3 heures, 5 raisons de voir La Vie D'Adèle (naan j'déconne y plus que ça!)
Kechiche filme en plans serrés la bouche de d'Adèle Exarchopoulos et on le comprend!
Un film initiatique lumineux qui va au fond des êtres.
On pourra considérer qu'il s'attarde sur les scènes de cul, ce fut en tout cas l'avis d'une partie de la petite salle de province qui s'est pris les palmes en pleine gueule, si j'en juge par les exclamations, qui outrées, qui réprobatrices.
Dans ces conditions difficile de ne pas se sentir voyeur plus que spectateur, passées le 5 premières minutes de chaque scène de plumard.
L'actrice est superbe comme une Adjani dans Adèle H ( coïncidence du prénom ou culture du réalisateur? qui transpire dans toute son oeuvre)
Ici c'est Amour pour tous. Civitas et ses grenouilles devront passer leur chemin...

En apesanteur avec Clooney et Bullock dans Gravity, vraiment!!!
Un réalisme époustouflant à peine entaché par une 3D de merde (pas le choix dans l'horaire de séance), si l'on excepte un boulon s'échappant en direction du spectateur et les larmes se détachant en apesanteur de la belle brune en perdition.
Le scénar est certes un peu gros mais il faut ça pour soutenir un suspens bien réel.
Dommage que le silence du vide intersidéral, remarquablement rendu, soit trop souvent troublé à mon goût par une musique tonitruante qui fait mal à des tympans désaccoutumés par les premiers plans.

Pa050055_igyagy

mark

12/11/2013 à 03:20

La bande dessinée en deux volumes était déjà savoureuse tant au niveau du dessin, très évocateur de la gestuelle du personnage, que du réalisme des descriptions.

Quai d'Orsay est une réussite totale de sa transposition à l'écran par Tavernier.

Ceux qui veulent bouffer du "politique" et du haut-fonctionnaire en auront pour leur billet.

J'avoue y être allé avec appréhension, tant l'incarnation de notre poète-ministre promis à un crochet de boucher avait été magistrale dans un film précédent (Samuel Labarthe dans La Conquête).

Pourtant Thierry Lhermite s'en sort plutôt bien, quand bien même Niels Arestrup lui tient la dragée haute en étant au plus près du personnage de dircab dévoué, dispo, et manoeuvrant.

Irrésistible, le comique de répétition des portes qui claquent et feuilles qui volent.

L'équipe de fonctionnaires aux ordres et en concurrence improductive est éloquente.

On imagine ce qu'aurait pu être une Présidence de la Posture si le nain avait été détrôné par le poète à la crinière argentée...

Bertrand Tavernier pour un essai en comédie a réussi un coup de maître.

Pa050055_igyagy

mark

19/12/2013 à 01:09

Xavier nous revient, balloté par le grand bordel de la vie.
Le triptyque s'ancre dans les emmerdes du quadra.
Situations acrobatiques tant du point de vue des évènements que des relations.
Romain Durys aura marqué cette saga, mais pas seulement.
La délicieuse lesbienne incarnée par Cécile de France rivalise de caractère avec une Audrey Tautou bien plus réaliste, cool et libérée.
Une plongée fraîche et délicieuse dans la France expatriée à New-york, confrontée à la politique US de l'immigration et ses standards plus ou moins légaux.
Casse-Tête Chinois est bien mieux qu'une suite des Poupées Russes avec sa cascade de petits rôles tous excellents et justes.

Le Hobit revient, très en forme!
De quoi se faire pardonner le saucissonnage très étiré d'un petit récit en trois films dont le premier m'avait paru scandaleusement rallongé.
Dans le second le rythme est dense, les combats foudroyants, les astuces de mise en scène très inventives.
Le dragon est remarquable!
Dans ces conditions, vivement le troisième et dernier!

Pa050055_igyagy

mark

29/03/2014 à 16:35

Captain Americaca...

Pour ados: effets spéciaux, fracas guerriers, affrontements parfaitement irréalistes (un bouclier ridicule et deux poings contre armes lourdes)
"Intrigue" nulle, éventée dans les 10 premières minutes.
"Effet de surprise" téléphoné.
Restent les scènes d'action entre les dialogues ineptes et le "fond": la lutte d'un seul homme aidé par une bombe sexuelle et l'inévitable "simple citoyen" contre l'insidieux glissement du prétexte de la prévention du terrorisme vers une épuration idéologique globalisée.
Bref, quelques individus, héros de la Liberté contre le totalitarisme rampant dans l'appareil d'Etat.
Cela plaira particulièrement aux neuneus libéraux...

Inconvénient du genre, la fréquentation de la salle par une bande d'ados attardés qui discutent et "textotent" sans même tourner la tête vers l'écran.
Plusieurs rappels à l'ordre pour obtenir le silence.
Dont un: "Voulez-vous qu'on fasse baisser le son pour que vous puissiez mieux vous entendre?"

Pa050055_igyagy

mark

27/05/2014 à 17:50

Le Coeur des Hommes 0...

Barbecue a casté les plus bankables de la comédie popu pour un film "choral" assez plat.

Du sous-sous-Sautet en comédie plus que légère.

Wilson s'y perd.
Bubosc est presque sobre.
Foresti et ses tics...
De Tonquédec semble échappé de la série Fais Pas ci Fais Pas ça.

A part ça, les Cévennes sont belles.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

21/03/2016 à 09:43

J'ai vu un très bon film:" Fritz BAUER, un héros allemand". C'est l'histoire réelle du procureur Fritz Bauer qui pourchasse Adolf Eichmann et toute l'histoire de la dénazification de l'Allemagne après la guerre. Bon à savoir, l'histoire du jeune procureur est fictive et est un condensé de 4 procureurs. Cette histoire précède chronologiquement celle racontée dans le film "le labyrinthe du silence".A voir.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

13/04/2016 à 10:00
Minamoto_utlhoo

barbabapat

13/04/2016 à 12:08

https://www.amazon.fr/Harry-Brown-Michael-Caine/dp/B004YWRUB2/276-7252047-1318012?ie=UTF8&*Version*=1&*entries*=0

C'est plus un ancien SAS qui a fait les malouines voir l’Irlande du nord.

Assez amusant et en partie impossible en France, mais les anglais ont leurs immigrés irlandais ce qui évite la question du racisme et de l'islamophobie.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

31/10/2016 à 10:35

Moi,Daniel Blake de Ken Loach. Très bon film.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

10/04/2017 à 17:58

United Kingdom, très bon film qui montre que les hommes politiques n'ont pas de parole. Sur l'indépendance du Botswana.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

15/04/2018 à 17:54

J'ai vu Mektoub etc.
Un film d'Abdellatif Kechiche encensé par la critique. J'en suis parti au bout d'une heure, donc je n'ai pas eu l'occasion de voir la scène mythique de l'agneau. Le film dure 3 heures. Des dialogues plats, à faire passer " les Marseillais vs les Chtis" pour des intellectuels! Une caméra au niveau des culs, une heure ça va. Il parait que le film a été tourné à Sète. Ah bon!

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

15/04/2018 à 17:58

J'ai vu aussi "la mort de Staline".
Alors là, le pied! Que du plaisir. Je croyais voir un film historique, quelle surprise! Des dialogues enlevés, un humour anglais décapant (scénariste écossais) . Que du bonheur, un régal! Interdit de diffusion en Russie, c'est dire.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

24/05/2018 à 18:40

Théâtre pour une fois: "Les crapauds fous" au théâtre des béliers à Paris. Génial. Tiré d'une histoire vraie.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

18/06/2018 à 11:59

"3 faces", film Iranien. Bof, trop lent. Le sujet est intéressant mais des longueurs pour remplir.
Personne ne va au ciné? j'aimerai bien avoir des avis pour choisir ce qu'il faut voir.

Avatar_small

épin2spix

20/06/2018 à 11:27

J'ai vu "3 jours à Quiberon" , ma génération qui a bien apprécié Romy Schneider y trouvera de la sensibilité, de l'esthétique et un beau portrait d'une femme fragile et vulnérable.... avec le bruit de la mer sur la Côte Sauvage en prime : bon moment

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

03/07/2018 à 09:01

"Parvana", un superbe conte plein de poésie dans un monde de brutes. En musique de fond, dans les séquences d'espoir, les chœurs chantés par des femmes Afghanes.

Index_y0tdpt

Pervers Pépère

03/07/2018 à 09:15

BONNET jc écrivait:
---------

>En musique de fond, dans les séquences d'espoir, les chœurs chantés par des femmes Afghanes.

P'tet bien ce film mais ce pitch m'excite moyen pour le coup.

A la limite je préfère eux, plus colorés ;-))

--
Su-Père Pervers

Index_bjrxy6
Morgan_ztbb1b

BONNET jc

03/07/2018 à 09:59

C'est sûr, pas de scène chaude dans ce film.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

21/09/2018 à 11:17

Super livre, à lire ou à offrir les yeux fermés
.https://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/litterature-francaise/lart-de-perdre
Pas eu le temps d'aller au ciné...

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

21/09/2018 à 14:58

Moi jsuis allée voir Mademoiselle de Joncquières D'Emmanuel Mouret...
Bon, faut aimer les films d'époque et savoir lire du Jane Austen mais j'ai trouvé ça pas si mal, surtout j'aime bien Edouard Baer...

Dans l'autre salle y avait "première année"... J'irai surement vu que je rêve encore du concours..