resine et reconstuction proimale

Avatar_small

sassouki

02/01/2009 à 15:06

salut ,que penser vous de la perennite des restaurations proximales en composite ?je nai que 3 ans de carriere et franchement ss pas satisfait!quelle marque ferai laffaire?merci

Avatar_small

Amibien

02/01/2009 à 21:53

Z250 sous digue en couches successives pour autant que tu aies une paroi supra gingivale, ne pas oublier les indispensables coins de bois et la digue liquide au besoin. Tu as maintenant aussi le filtek Silorane avec moins de contraction de polymérisation.

Avatar_small

sassouki

02/01/2009 à 23:14

Merci Amibien,jveux juste savoir si cé normal davoir des reprise de carie sous composite assez frequement au niveau des premolaires et molaires et quel fond de cavite me conseiller pour les cavités profondes?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

03/01/2009 à 00:17

Ce n'est pas normal et tu devrais savoir que la qualité du résultat, surtout pour les composites, dépend plus du praticien et de sa manière de faire que du produit.
Aggrh !!! Quand est-ce que la fonction recherche va enfin être opérationnelle ? Pour qu'on ne soit pas obligé de répéter toujours les mêmes choses à chaque nouvelle génération de praticiens !

Avatar_small

sassouki

03/01/2009 à 00:26

merci mais je t'assure j'essaie de mappliquer a fond,jpeux meme passer 45mnla dessus !pour le blocs anterieur cé bon mais pour les molaires en proximale ça m'angoisse!

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

03/01/2009 à 00:44

Ce n'est pas le temps qui compte (enfin ce n'est pas le seul élément) :
1/ Préparation parfaite de la cavité et curetage soigneux de la dentine cariée
2/ Isolation contrôlée du champ tout le temps de l'intervention
3/ Mise en place de la matrice, coins, anneau écarteur (the best : Triodent et V ring en vente chez WAM key voir leur site internet)
3/ Respect du protocole, ce qui est l'élément déterminant du succès : mordançage 30 secondes, rinçage, séchage modéré, application de l'adhésif en FROTTANT les parois avec l'applicateur, on laisse agir 20 secondes, on sèche modérément pour évacuer le solvant sans éliminer le produit
4/ Photopolymérisation de l'adhésif 20 secondes minimum
5/ Première couche de composite, photopolymérisation 40 secondes si lampe halogène, 20 secondes si plasma avec de préférence programme progressif et bien sur : pas plus de 2 mm d'épaisseur par couche.
5/ Mise en forme et finition, contrôle de l'occlusion
Si tu utilises un automordançant, il faut le conserver au frigo pendant la nuit, agiter bien le flacon avant de s'en servir. Pour le reste c'est idem, mais les automordançants sont quand même moins performants globalement que les autres (sauf exception, mais bon, je ne suis pas là pour faire un cours).
Et si Michel Degrange et sa bande passent par chez toi pour leurs batailles de l'adhésion, inscris-toi sans tarder.

Squash_u44zd8

steph

03/01/2009 à 00:44

Une digue, une désinfection de la cavité à la chlorhexidine et de bonnes matrices bien adaptées (genre palodent) grâce à un coin de bois.
Ca prend pas plus de temps, allez 5 min, et ça améliorera tes résultats.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

03/01/2009 à 00:46

oublie les palodent, elles sont trop épaisses.

Avatar_small

sassouki

03/01/2009 à 00:59

merci les gars mais vous ne mavez pas repondu sur le longs terme ,quel age a le plus vieil composite proximal qui a survecu chez vous?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

03/01/2009 à 02:04

Je répondrais plutôt à la question inverse : il est exceptionnel que j'aie à refaire une obturation proximale, même après plusieurs années.
Les seuls cas d'échec spectaculaires que j'ai eus, étaient des infiltrations, avec caries récurrentes 6 mois après : j'avais utilisé un composite de chez Degussa (qui n'existe plus) et une lampe à plasma avec des temps de polymérisation de 6 secondes.
C'était en 98-99. A l'époque, on ne savait pas que le plasma ne convenait pas à certains composites et qu'il fallait quand même des temps de polymérisation assez longs.

Drapeau-usa_feiwtw

Gutt-A

03/01/2009 à 13:43

J'ajouterai enseigner aux patients un minimum d'hygiène bucco dentaire. Fil dentaire ou brossettes.