Nanoparticules

Avatar_small

plouf

18/12/2008 à 13:31

Voici quelques jours aux actualités un reportage nous apprenait que des chercheurs avaient établi que les nanoparticules pourraient être à l'origine de cancer. Avons-nous des retombées à craindre concernant nos composites nano chargés ?

Avatar_small

azerty

18/12/2008 à 13:39

demande a marc mais je pense pas.
pour le reste des fois j'ai des doutes. un article montrait que des composites provoquaient des mutation cellulaires au contact il me semble.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

18/12/2008 à 16:04

on en a déjà parlé ici, mais non. C'est dangereux pour ceux qui les manipulent et les inhalent. En dentaire, je me demande si on est vraiment à cette échelle et de toute façon, elles sont noyées dans la résine. meme si on les fraise, la poussière n'est pas de cette taille.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

19/12/2008 à 19:03

Pour les compo, on est (tres) loin du domaine du nanomètre !!! (microparticules).

Avatar_small

plouf

19/12/2008 à 19:38
Hopsunset179_w5ew3n

hop

19/12/2008 à 19:42

ce n'est pas spécialement la taille d'une particule qui peut la rendre nocive, mais surtout sa composition chimique..des nanoparticules c'est tellement vague..c'est une particule < 100 nm..

Chat_tbbk18

Ramasoft

19/12/2008 à 21:04

hop écrivait:
-------------
> ce n'est pas spécialement la taille d'une particule qui peut la rendre nocive,
> mais surtout sa composition chimique..des nanoparticules c'est tellement
> vague..c'est une particule < 100 nm..

Si justement, c'est la taille des nanoparticules qui peuvent les rendre dangeureuses:
on est ici à l'échelle de la cellule.
De plus, les propriétés physiques et chimiques d'une nanoparticule sont différentes de celles du même matériau pur de taille macroscopique (température de fusion, potentiel éléctrique de surface, conductivité etc...)

Les impacts sanitaires et écologiques des nanoparticules, qu'elles soient ou non d'origine naturelle sont encore mal connus. Ils sont supposés importants car si ces particules n'ont pratiquement pas de masse, leur surface de réaction est proportionnellement la plus grande (par unité de poids). Leur impact varie probablement selon leur taille, leur caractère hygrophile, lipophile.. leur charge électrique, leur tendance à s'agglutiner ou non qui peuvent favoriser ou non leur passage des barrières biologiques (cellulaire, peau, muqueuses, poumon, intestin, barrière hématoencéphalique, placentaire, etc.).

Des nanoparticules phagocytées par une cellule peuvent interagir avec les membranes plasmiques et les organites cellulaires, d'autant que certaines de ces particules sont des catalyseurs.

A notre niveau, on ne sait encore rien quant à leur éventtuelle toxicité: inhalation de nanoparticules lors du fraisage de composite ??? Quelles conséquences ???

Bon faut pas dramatiser quand même.

http://www.vivantinfo.com/index.php?id=144

Hopsunset179_w5ew3n

hop

19/12/2008 à 21:56

Ramasoft écrivait:
------------------

ce que je veux dire, c'est qu'une nanoparticule est une particule de moins de 100 nm point-barre.
..encore un gros sac dans lequel on met tout pour faire marcher le sacro-saint principe de précaution..
tu trouveras des publications disant que DES nanoparticules ont des effets bénéfiques pour la santé..

il serait mieux que tu dises "certaines" nanoparticules et non "les" nanoparticules...

sinon, dès qu'on va parler de nanoparticules, les gens vont partir en courant en disant que c'est dangereux comme la peste.

ensuite ils vont créer un label " votre nourriture, votre santé.. sont garanties bio, écolo ET sans nanoparticules".

Avatar_small

plouf

20/12/2008 à 09:16

Alors peut-on craindre un relargage de nanoparticules des composites par dissolution de la salive, abrasion mécanique du brossage ou des joues ?

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

20/12/2008 à 10:04

Les amalgames qui polluent, les compos mutagènes, que va t il nous rester? gasp

Avatar_small

plouf

20/12/2008 à 10:07

adhoc écrivait:
---------------
> Les amalgames qui polluent, les compos mutagènes, que va t il nous rester? gasp

On ressort les silicates des armoires ?

R0010038_abeille_jxctmt

domi38

22/12/2008 à 11:28

Bon je le ressors mon vieux stock de mercure ou je le fiche à la rivière?

Des obturations à base d'argile et de miel biologique, ce serait assez inofensif?

--
Amitiés,
Dominique

Avatar_small

lenny

23/12/2008 à 20:06

plouf écrivait:
---------------
> Avons-nous des retombées à craindre concernant nos composites nano
> chargés ?

le nano chargé fera-t-il plouf ou plop en te tombant sur le pied ? choisis plutôt le bon adhésif :)

http://www2.cnrs.fr/breves/46.htm