Greffe Osseuse et Cigarettes...

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

melle

30/01/2005 à 20:00

Bonjour à tous,

Je viens ici par peur de ma situation et tenté de me redonner une motivation et avoir des infos sur les risques que j'encours.
J'ai été opéré début décembre d'une greffe osseuse de l'os du crâne sur les maxilaires supérieurs. J'attends pour une pose d'implants trés importante puisqu'il est prévu entre 6 à 8 implants.
Pour cette opération, j'au dû m'arrêter de fumer. Je l'ai fait le jour de l'opération et durant un mois je n'ai quasiment pas fumer. Mais suite à un incendie dans mon appartement, et à d'autres soucis graves d'ordre privés, j'ai recraqué et je me suis remise à fumer. Je fume entre 5 et 7 cigarettes par jour depuis presque trois semaines. Je sais que la cigarette est incompatible avec toute opération et mon médecin me l'a aussi bien sûr interdit.
Mais voilà, je constate que pour moi c'est un échec et que je n'ai pas pu resister à la cigarette... Alors aujourd'hui je voudrais savoir si c'est foutu ou pas... je veux dire qu'elles sont les risques réelles de ma reprise ? Je vous rappelle que je n'ai pas fumé le premier mois, jusqu'à la fermeture complète des gencives. Je sens maintenant que ça travaille et que ça bouge à l'intérieur car j'ai de petites douleurs de temps à autres... Je n'ai pas refait de radio de mes dents depuis l'opérarion. Pensez vous que ce serai utile ? est ce que une ou deux cigarettes par jour serai possible ou est ce définitivement proscrit. Je n'ose en parler à mon médecin parce qu'à coup sûr il va me dire que si la greffe ne prend pas c'est à cause de ça...
Je culpabilise et n'ai pas assez de force pour lutter contre cette faiblesse... Je précise aussi que je vis seule (donc personne à domicile pour vous remotiver) et que tout mon entourage est constitué de fumeurs..!!
Alors je ne sais plus quoi faire ... Je viens ici pour me rassurer ou m'effrayer encore plus et peut être retrouver une motivation qui m'aiderait à m'arrêter à nouveau.
Merci de vos réponses.
Melle.

Avatar_small

alhoun

30/01/2005 à 20:11

melle, je ne réponds jamais à un patient sur ce site, mais solidarité de fumeurs oblige, et puis le dîner n'est pas prêt: le fait d'avoir arrêté pendant un mois est une excellente chose .le traitement que vous entreprenez est effectivement sympa: prélèvement crânien, greffe et implants: que des choses qui supportent difficilement la cigarette. le budget est conséquent également, je ne vous l'apprends pas, donc essayez de le préserver.
je voudrais vous dire deux choses: si vous limitez votre consommation à cinq cigarettes/jour, il ne devrait pas y avoir de problème majeur, mais pas plus, hein? donc soyez rassurée.
la deuxième chose: si échec il y a dans ce type de traitement , votre praticien va être sens dessus dessous, comme vous l'êtes vous même actuellement, trouvez-vous juste de lui cacher la chose et de lui imputer intégralement un échec éventuel: moi pas!
si vous sentez des gênes ou des douleurs, de grâce allez consulter, on va quand même pas vous faire un prélèvement crânien tous les six mois!!!
bon courage pour la suite.

Avatar_small

melle

30/01/2005 à 20:40

Merci Alhoun pour votre si rapide réponse...
Bien entendu, si la greffe était un echec, j'assumerai mes responsabilités et avouerai ma faute. Mais avant d'alerter mon médecin je voulais d'abord savoir ce que d'autres pouvaient penser de la comptabilité greffe/cigarette, car mon médecin est non fumeur et plutôt intolérent avec les fumeurs...
Mais il existe aussi des médecins fumeurs et donc je voulais savoir ce qu'il en était exactement. Pensez vous que je devrais faire une radio ou un scanner de contrôle... de plus vous pensez vraiment que jusqu'a 5 cigarettes par jour c'est compatible ?

Avatar_small

melle

30/01/2005 à 20:50

De plus concernant les douleurs, c'est plus comme une sensation de cicatrisation, de mouvement... Comme je disais je sens que ça bouge mais je ne sais pas trop comment décrire ce ressenti... Ca va ca vient.. comme une petite piqure, aussi violente que rapide... est ce normal ? ou c'est mauvais signe ?

Avatar_small

melle

31/01/2005 à 00:00

Plus de réponse de vous Alhoun .. mais merci encore pour vos conseils qui en effet m'ont rassuré... je fais de mon mieux aux vues des circonstances et si je viens ici c'est parce que j'ai conscience de ce que j'ai entrepris et que je voudrais me laisser une nouvelle chance ...
Bonne continuation à vous aussi..
melle.

Avatar_small

de la f

05/02/2005 à 11:29

ATTENTION cinq cigarettes par jour deviendront rapidement 7 puis 10 et ainsi de suite.

j ai refusé d'implanter des patients dont je sais qu'il ne seront jamais capable de "lever le pied"( meme si je respecte leur situation et comprends qu'il est très dur d'arreter.)

le praticien sera le seul ennuyé car avec le temps on oublie les recommandations et meme le nombre de cigarettes que l'on consome.

Avatar_small

gerard

05/02/2005 à 22:32

d'accord globalement avec ce qui est dit plus haut sur la cigarette.
un des soucis de la cigarette est l'impregnation des tissus par le tabac et ses poisons, dans le cas des greffes osseuses c'est plus que risqué.
pourquoi si l'arret du tabac est impossible ne pas envisager à defaut de la nicotine en patch qui aurait "l'avantage" de ne pas envoyer de toxines directement sur les tissus et permettre a cette personne dépendante de réduire un tant soit peu le risque local?

Avatar_small

ZORBECA

07/02/2005 à 20:26

Pour une personne dépendante, seul l'arrêt total de la cigarette doit être conseillé. Il existe des services spécialisés.

Je ne connais pas de cas où les patients ont pu diminuer durablement, valable pour la drogue et l'alcool.

Amicalement

Image21_nntwmx

athos

07/02/2005 à 20:45

ha je retrouve Alhoun et son bon coeur...zt suis entierement d'acc avec lui.
le zyban donne de bons resultats, ca a marché pour bcp ( pas pour moi!) et tout se passe dans la tete, le plus dur étant d'etre heureux d'avoir arreté pour maintenir le resultat du sevrage, car malgre ce que disent les intolerants, on ne sent pas le benefice meme s'il est evidemment reel...

Avatar_small

hurlevents

08/02/2005 à 16:01

Grande fumeuse pendant une quinzaine d'année, j'ai arrêté le 26 janvier 2005 lors de mon entrée en clinique pour une greffe osseuse pour comblement des sinus.
Ce n'est pas sans mal puisque chaque jour il faut contenir ses envies. Il faut se mettre en tête que l'envie, on l'aura pour la vie.Les patchs transdermiques m'aident beaucoup, ou me rassurent. Notre cerveau est formaté ...le plus difficile est de se détacher de ces(ses) habitudes.

Pour me remotiver, il m'arrive de consulter des sites ou forums parlant du sevrage tabagique . Hier soir, je suis tombée sur ce texte que je trouve trés bien et dont je te fais part. Ensuite, le livre de Allen Carr "La méthode simple pour en finir avec la cigarette " est assez motivant....

Je crois qu'il est important d'arrêter, quand on pense à tous les dégâts que le tabac engendre sur notre organisme.
Le plaisir que procure le tabac est un leurre.

Voici le fameux texte, certes trés long...mais qui vaut vraiment la peine d'être lu !

Il se trouve à l'adresse :

http://blog.doctissimo.fr/Trombinoscope/index.php/tabacetgrossesse/articles/rub/3268

Désolé d'avoir zappé le texte intégral, mais il n'a pas sa place en tant que post dans ce forum.

Ceux qui veulent peuvent s'y rapporter à l'adresse sus-citée.

Le modérateur

Avatar_small

alhoun

08/02/2005 à 16:44

vous avez tout lu, vous?

Image21_nntwmx

athos

08/02/2005 à 16:47

bin j'ai craqué...a... "un peu long", pis j'ai déroulé, et j'ai été d'accord: un peu long!

mais je salue le geste la bonne intention...

Avatar_small

hurlevents

09/02/2005 à 15:23

Biensûr que j'ai lu ce texte dans son intégralité ... manière de me remotiver et me débarasser de ces satanées tentations..