LE RISQUE JURIDIQUE ET LA STE

Forum associé : Stérilisation

Image_17_sqx5at

colombo

20/01/2008 à 18:37

Je suis etudiant et je lit avec angoisse vos discussions sur la sté.
A l'hopital on a des habitudes qui me semblait etre la regle et en arrivant en stage dans les cabinets c'est plus pareil...
En lisant votre forum je me rends compte que la sté a un cout et que c'est pas evident de la mettre en place dans son cab comme à l'hopital...
Mais en cas de pleinte d'un patient qu'est-ce qu'on risque?

Cocotte-minute_yibpae

rose

20/01/2008 à 19:21

pourquoi tu dis que c'est plus compliqué en cab qu'à l'hôpital??

Image_17_sqx5at

colombo

21/01/2008 à 10:32

merci rose de tes reponses
je disais que cela me parraissait plus complique en cabinet qu'a l'hopital car j'obsevais l'ecart parfois considérable entre la pratique hospitalière et la pratique dans certains cabinet ou je suis passé en stage, cabinet qui n'était pas forcement de petit cabinet ruraux...
a l'hopital la mise sous sachet est généralisé chaque patient beneficie d'un materiel qui est passé à l'autoclave si il n'y a plus de materiel on ne transige pas le patient n'est pas soigné.
J'ai observé en cabinet que bien souvent tout n'est pas sous sachet et que si un instrument stérélisé manque on n'annule pas le rendez vous. Il m'est arrivé d'assister à une panne d'autoclave à 17heures le planning du landemain n'a pas ete annulé alors que nous n'avions plus d'instruments stérils et que l'autoclave ne fonctionnait plus.
Comment faites vous avez vous deux autoclaves dans vos cabinets

Cocotte-minute_yibpae

rose

21/01/2008 à 12:36

toi t'es carrément pire que moi!
t'apprends pas ça à la fac,dis tu es vraiment en voie de devenir CD.
quand un sté tombe en panne ,on appelle le SAV et il te ramène un autre sté à la place pour te permettre de continuer à soigner dans de bonnes conditions.(maintenant il faut avoir un bon SAV,il est plutôt là le piége).ça m'est déjà arrivé, mais j'ai eu plus de chance, c'était à 8heures du matin,donc le technicien passe,se rend compte de la panne irréparable sur place et ensuite ramène un autre le plus rapidement possible.je l'avais à 14 heures.pendant ce temps les instruments trempes
pour la quantité c'est une question d'organisation,si tu veux un sté t'en prend un ,si tu as de quoi en remplir deux ,t'en prends deux....c'est selon,c'est sûr que deux ça peut être pratique!!

Avatar_small

hypoconulide

22/01/2008 à 01:05

Il serait enrichissant que l'Expert de la rubrique puisse répondre, à moins qu'un avocat soit disponible....

Avatar_small

pickwick

22/01/2008 à 19:42

2 autoclaves,bien sur ca devrait etre obligatoire,ou alors on arrete de bosser!!

Image_16_u3sq2e

Iggins

23/01/2008 à 01:31

pickwick Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> 2 autoclaves,bien sur ca devrait etre
> obligatoire,ou alors on arrete de bosser!!

ce qui est obligatoire c'est d'être conforme aux réglements de ton pays tu es d'accord pickwick
ne me dis pas que nous dentistes, consciement, nous sommes hors la loi en ce qui concerne ce qui est le plus important aux yeux de nos patients cad leur santé
alors que fais tu si ton autoclave ne fonctionne plus...

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

23/01/2008 à 11:20

Encore un problème de sav,de fiabilité
et de cout d’appareil.

Déja assurer la maintenance de l’appareil.
(Et pas simplement le remplacement du joint de porte)

Avatar_small

pickwick

23/01/2008 à 11:31

Que faire d'un autoclave qui a 3 ans,qui a passé plus de 12 mois en réparations diverses et qui ne séche toujours pas,et qui ne séchera jamais ,dixit le vendeur.Proposition de reprise de 1200€ !D'ou mes nombreuses hésitations avant d'acheter une nouvelle machine,Getinge,Melag,Wh,..............

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

23/01/2008 à 15:14

1) Faire une déclaration de materiovigilance en y indiquant les différentes pannes successives.
Et envoyer une copie au revendeur ou fabricant.
Cette démarche peut (si l’afssaps fait son boulot) mettre en demeure le fabricant de trouver des solutions ou obligation de retirer son matériel de la vente.
Vous rendrez service à vos confrères
2) Une reprise au 1/3 du prix pour un stérilisateur qui apparemment n’a jamais fonctionné (C’est un peu gros)
Ils vont le remettre en état et le revendre avec une bonne marge
3) Le vendeur reconnaît donc que sont appareil ne sèche pas ce qui peut-être comme un visse caché devant les tribunaux et un remboursement complet de l’appareil.
4) Sur les trois marques que vous citez seule une a un SAV digne de ce nom et mérite de faire du SAV en stérilisation

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

23/01/2008 à 22:46
Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

23/01/2008 à 22:52