Et le "prion"

Forum associé : Stérilisation

Cuisinier_quocuj

jeff2

13/12/2007 à 23:52

C'est vrai qu'on en entend beaucoup parler.

Autant depuis le début on a été éduqué a faire gaffe à l'hepatite B, et du coup quand le sida est arrivé, cela n'a rien changé dans notre systeme, que le prion on se demande ce que c'est

si je lis wikepédia j'apprend que c'est une protéine, et dans les maladies degenératives des tissus nerveux j'aime cette article qu'a écrit Steiner en 23:
http://www.jp-petit.org/dangers/Dangers_biologie/Vache_folle.htm
Pour le sida, j'attends toujours que le retrovirus soit isolé, car j'ai pas encore vu sa photo.

Les normes prions sont'elles vraiment justifiées sur nos systemes de stérilisation.
Quel a été la démarche protocolaire pour le justifier par la HAS?

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

14/12/2007 à 19:18

Lisa B pas de problème
Nous n’avons à ce jour pas de problème majeur en contrôle de performance sur ces appareils et il me semble que le SAV est fiable.
C’est une des seules sociétés à avoir équipées ses techniciens de sondes de température et capteur de pression pour contrôler la température de sté et les performances du système de vide.
C’est le minimum
Un petit mot pour sur le prix des révisions
Melag révision 1500€…………pour ce tarif, il ne contrôle même pas le stérilisateur avec des sondes embarquées (qualification annuelle EN 554 et étalonnage de votre enregistreur) c’est le tarif pour deux stérilisateurs en milieu hospitalier (et en plus suivant les régions mal effectuée)
Plusieurs cas de stérilisateurs non étanches après leur passage Idem GETINGE qui ne vends plus un seul stérilisateur en milieu hospitalier tant leur SAV est pitoyable ……….. et je m’en fou si cela ne plait pas, ce n’est qu’un constat de ce que l’on trouve sur le terrain.
Il n’y a pas de « normes prions » mais des circulaires de la DGS (N°138 DU 14 mars 2001 et N° 100 de décembre 1995 qui précise que la stérilisation de référence sera la vapeur d’eau et à une température de 134°C 18min et traite des stérilisations inefficaces.
Un arrêté ministériel citant les normes opposable à la stérilisation
De toutes façons cela ne change rien au problème même avec une température de sté à 121°C 15min (température de réf car permet de détruire les bactéries thermorésistantes sporulées)
HIV , Hépatites, ……. Sont largement détruit à ces températures

Avatar_small

pickwick

18/12/2007 à 12:43

Je jette mon steril PV qui séche pas et j'achete WH???????????

Avatar_small

pickwick

18/12/2007 à 12:46

OU un alphaklave??

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

20/12/2007 à 21:43

UNE AUTRE

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

20/12/2007 à 21:45

LA JOLIE CASSETTE

Avatar_small

Spriford

21/12/2007 à 00:15

???
vous avez dit jolie cassette?
Doit-on entendre la suite "Au voleur! au voleur, à l'assassin, au meurtrier,justice, juste ciel, je suis perdu, je suis assassiné, on m'a coupé la gorge, on m'a dérobé mon argent...
Sommes nous injustement en train de nous faire piller?

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

21/12/2007 à 09:39

Le site ne me permet pas d’envoyer ou mettre en ligne toutes nos archives ou vidéo.
Ce n’était qu’un exemple parmi …..!!!! trop
Spriford dit : « Sommes nous injustement en train de nous faire piller? »
Je pense qu’il y a effectivement de la part de beaucoup de fabricant et de dépôts un abus certain, surtout au niveau du SAV (1200€ une pompe à vide (entre 100et 300€) ou un fusible à 10€ (0,50€ dans le commerce))
*Une révision de stérilisateur à plus de 1500€HT et le technicien qui passe n’a même pas de quoi contrôler la température de stérilisation (Autant faire venir un plombier polonais)
Un cycle on regarde le ticket et encore celui-ci nous donne 134°C pour 3400mbar abs tout va bien !!!!! Fortiche le DEVIN (ou le prêtre) l’eau bénite aurait –elle un effet sur les méchantes bactéries sporulées ou quelques biofilms ???? Chut un dépôt nous écoute, Il serait capable de vous la revendre !!!!!
(Sur ce cas après avoir mis une sonde de température de l’appareil nous avons constaté une température d’à peine 120°C dans les emballages et une grosse quantité d’air (surpression au plateau de sté)
*Un chimiclav non étanche après une révision
*Un test de BD entre 3 et 10 € (marge de 4 à 10) et j’en passe
Dans ces cas la, oui c’est du vol ou du pillage.
Ce qui est regrettable c’est que dans certains cas la sécurité des utilisateurs et directement mise en jeu

Avatar_small

ned

23/12/2007 à 00:44

bravo pour cette rubrique speciale STe