google recherche

Forum associé : Stérilisation

Cuisinier_quocuj

jeff2

07/12/2007 à 12:06

Comment avec de telles responsabilités:
"(*)Vice président de la commission AFNOR
Stérilisation et désinfection des DM
Ingénieur au département Biomédical
du Cete Apave Nord Ouest "

qu'en tapant le nom sur google il n'y ait aucun resultat?

Tux-fille_xevopq

framboisine

07/12/2007 à 12:11

Dis donc, tu cherches la p'tite bête, toi?

:)

rooo, c'est pas bien, ça.

ça va, je plaisante.
faut savoir plaisanter un peu non?

Cuisinier_quocuj

jeff2

07/12/2007 à 15:11

En fait ce nouveau forum a réveillé plusieurs interrogations:
La première que je me fais est plutot de l'ordre des différences entre les réglementations entre les états d'Europe et pourquoi?.

La seconde, est l'aspect officiel des marques comme AFNOR, APAVE, car à notre niveau, ces denominations s'apparentent plutot à l'administration étatique.

Les experts, qui travaillent dans ces associations, sont'ils fonctionnaires ou salariés de ces entreprises? Existe t'il une parfaite impartialité dans leur expertises?
Et dans ce cas, peuvent t'ils repondre à la question: " êtes vous appelé pour des conseils dans des entreprises privées contre "rémunération"?

Aprés avoir lu, l'excellent livre de Thierry souccar "santé, mensonges et propagande", je suis trés suspicieux par rapport aux experts dont on ne sait quels interets ils defendent.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/12/2007 à 21:14

Jeff, c'est pas parce que tu es un peu New Age que tu vas te mettre à stériliser tes instruments dans un four de potier chauffé au charbon non ?

Tux-fille_xevopq

framboisine

07/12/2007 à 21:28

(et bien, je ne suis pas du tout new age mais j'ai les mêmes questions que Jeff2)

(y compris pour la fameuse liste déjà évoquée, Marc)

Image21_nntwmx

athos

07/12/2007 à 21:32

en meme temps la difference entre les experts en textes et reglementations diverses et les experts en procedures medicales devient quand meme de plus en plus fine...et c'est pénible

faut il faire confiance aux premiers pour planquer ses fesses et aux seconds pour les fesses de nos patients?

tant qu'on arrive encore a distinguer les deux ça va...c'set pas toujours evident! (cf: radioprotection)

le principe de precaution se decline t il sur ces deux registres ?

Cuisinier_quocuj

jeff2

07/12/2007 à 23:36

Marc Apap Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Jeff, c'est pas parce que tu es un peu New Age que
> tu vas te mettre à stériliser tes instruments dans
> un four de potier chauffé au charbon non ?

Lis le livre de Souccar, Marc et on en parles aprés. Pas sur que tu sois aussi critique apres, et même dans ta fonction d'experimentateur de matériel...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

08/12/2007 à 00:24

Je l'ai lu, le livre, et je t'en ai déjà parlé. Cela n'a rien à voir avec les mesures d'hygiène et de stérilisation. Il n'y a pas à se poser des questions métaphysiques sur ce problème qui est très facile à résoudre.

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

08/12/2007 à 02:01

L’AFNOR n’est pas une marque mais une association
(Association Française de normalisation)

-Chargé de la traduction des normes européenne et ISO

-Faire attendre la voie de la France lors de l’élaboration de norme

-Sont présent à ces commissions les utilisateurs, les fabricants, les différents ministères concernés, l’afssaps et les experts du domaine
Exemple: pour la commission stérilisation et désinfection des DM
Plusieurs pharmaciens hospitaliers, L’afssaps, La DGS, Ingénieur biomédical de l’UTC, organismes de contrôles, Expert reconnu dans le domaine.

Les personnes présentent sont bénévoles (Culture personnelle et l’assurance de travailler sur des sujets très intéressant)

Pour ce qui est de l’Apave (Association des propriétaires d’appareils vapeur et électrique)

C’est un organisme de contrôle,
mais indépendant de l’état et avec le devoir d’une totale confidentialité lors des contrôles entre l’utilisateur et la société.

Nos rapports sont confidentiels remis à l’exploitant et ne peuvent être donné ou transmis au DRASS, DASS, DRIRE ou l"afssaps que par l’utilisateur lui-même.

Donc pour conclure :
-Nous ne sommes pas des fonctionnaires
-Nous ne dépendons pas de l’état
-Nous sommes un organisme tierce partie (En aucun cas lié à un fabricant, Nos agrément en dépende et sans ces derniers ………………..Chômage)
-Notre éthique et charte avec nos clients nous impose une stricte confidentialité
-Nous sommes audité tout les ans par le COFRAC et les différents ministères correspondant à nos activités

J"espère avoir répondu à vos interrogations

Image21_nntwmx

athos

08/12/2007 à 09:29

Expert-biomédical Ecrivait:


> -Faire attendre la voie de la France lors de
> l'élaboration de norme

c'est bien d'etre lucide :):):)
allez!je pense qu'une tite correction s'impose, la phrase serait trop lourde de sens, a moins que ce soit un "lapsus clavier" :)

"entendre" peut etre?

Avatar_small

Spriford

08/12/2007 à 10:32

Il fait beaucoup de fautes de claviers cet expert, je n'osais le signaler, ça me tire les yeux hors des bites à chaque fois... Mais peut-être suis-je trop sensible...

Avatar_moderator_small

Modérateur

08/12/2007 à 10:40

Sur un écran je ne cesse de faire des fautes et je suis CD.
Eugenol est formidable.

Image21_nntwmx

athos

08/12/2007 à 10:52

c'était pour le mettre a l'aise, lui faire humer l'ambiance d'ici, détendue et bon enfant

on imagine qu'il doit se sentir bien seul, exposé aux critiques et amertumes diverses des praticiens qui sans etre expert ont les mains dans le cambouis en permanence et s'agacent des avalanches de normes et decrets, en permanence, dans un langage administratif difficile a digérer!!!

Image21_nntwmx

athos

08/12/2007 à 10:53

d'ailleurs j'ai oublié le "s" a expert :)

Avatar_small

Spriford

08/12/2007 à 11:02

Je te prête celui de mon "claviers" ...

Image21_nntwmx

athos

08/12/2007 à 11:04

!!!
merci!

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

08/12/2007 à 12:38

OK Je change de clavier
J’espère qu’il sera plus performant que les claviers des portables de mes enfants

Avatar_small

pickwick

10/12/2007 à 11:39

J'ai eu le meme reflexe....
D'autre part existe t'il un autoclave qui séche?
Le mien qui est neuf est nul ,les sachets sortent humides!!!Probléme de réglage !!!!!

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

10/12/2007 à 22:23

Ce n’est effectivement pas normal, soit :
-La pompe à vide à quelques faiblesses (niveau de vide pas assez bas)
-La résistance d’apport calorique (s’il y a en une) est HS
-Accumulation de condensat lors du pré-traitement et plateau de sté
-Mauvaise qualité de la vapeur d’eau .Primage
Vapeur chargée en eau (titre de la vapeur)
-Stérilisateur mal calorifugé
Il peut s’agir d’un défaut de conception ou de fabrication
(Merci de me communiquer l’année de fabrication, le type et la marque de cet appareil, je pourrais vous donner la marche à suivre. Avant cela, si possible, m’expédier un enregistrement d’un cycle de stérilisation pour examen)

Un conseil :
Avant l’achat d’un stérilisateur faites signer un mini cahier des charges au fabricant ou revendeur.
Le paiement de l’appareil ne sera effectif qu’après l’installation et la réception du matériel.

Réception :
*Vérification du dossier fabricant
-Essais effectués en usine /déclaration de conformité à la directive sur les DM et à la norme NF EN 13060 pour les stérilisateurs et 15883 laveurs/procès verbaux d’étalonnage des appareils de mesure (La traçabilité c’est bien joli mais sans appareil de mesure fiable, cela ne sert à rien)

*Essai sur site (pour un stérilisateur)
-Test d’étanchéité
-Test de pénétration de vapeur (BD, Helix…………)
-Essais sur charge de référence (contrôles des paramètres physiques) et vérification des taux de siccité (séchage)
Le technicien qui vient installer l’appareil doit avoir au moins une sonde étalon avec lui afin de vérifier qu’une fois installé le stérilisateur atteint les performances revendiquées par le fabricant.(C’est le minimun que l’on doit vous garantir, sinon autant aller chez darty)

*Essai sur site (pour un laveur et ou US)
-Vérification des débits de produit
-Essais sur charge de référence (contrôles des paramètres physiques)
-Essais sur souillure test et recherche de protéines (Contrôle de la qualité du lavage)
-Vérification du séchage

Avatar_small

Spriford

11/12/2007 à 16:23

J'ai le même problème que Pickwick: il y a toujours un peu d'eau dans la cuve lorsque je l'ouvre après une sté. (alphaklave)

J'ai appelé HMCE pour leur demander une révision, ils m'ont répondu très gentiment du reste qu'il fallait faire une révision tous les 1500 cycles.
J'ai parlé de l'humidité restante, ils m'ont répondu qu'il suffisait de changer le filtre et le joint.
ça n'a rien changé... et le temps passe et je pensais que c'était normal et que vu l'investissement ce serait normal que ça marche. Et ça fait maintenant plus de 2 ans ans qu'il est installé donc plus de garantie.
Et je sais que si cet autoclave ne fonctionne pas correctement depuis le début c'est encore moi le responsable, et surement coupable d'avoir transmis des hépatites, des sidas et des prions

Pour faire court: A quelle fréquence les autoclaves doivent-ils être révisés et par qui ?

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

11/12/2007 à 22:43

Faîtes faire une révision de votre appareil par le fabricant .
A la fin de la révision (avant départ du technicien),vérifier qu’il a réalisé:
- un test d’étanchéité de l’appareil (valeur de remonté au vide maxi 13mbar/10min)
-Un test hélix ou BD
-Un cycle instrument Prion avec une sonde de température étalonnée afin de vérifier la température de stérilisation et effectuer les réglages nécessaires (ajustage s’il y a lieu).
Lors de ce cycle soyez vigilent sur la qualité du séchage.
Si la charge est humide le faire remarquer au technicien et lui dire que ce n’est pas normal et qu’il est donc hors de question qu’il parte sans que ce stérilisateur ne fonctionne correctement.
Ne régler la facture qu’après résolution du problème.
Profiter de la requalification opérationnelle annuelle de votre appareil pour signaler ce problème au technicien de l’organisme de contrôle.
Il constatera forcement ce problème d’humidité qui sera consigné dans son rapport.
Faîtes alors une déclaration de matériovigilance et en expédier une copie au fabricant.
Pour Les révisions :
Le fabricant doit vous donner un plan de maintenance (inclus dans le dossier technique de l’appareil) ou le mode d’emploi.
Cependant une révision est plus que raisonnable une fois par an afin de contrôler au minimum :
- La température de stérilisation
- Les performances de la pompe à vide
- L’étalonnage des appareils de mesure
Je connais le directeur de la Ste Hmce je vous envoie mes coordonnés par mail si vous désirez que je lui en touche un mot car la réponse du technicien est complètement hors jeu .

Logo_wsbaii

mac

11/12/2007 à 23:18

Expert-biomédical Ecrivait:
-------------------------------------------------------

> Je connais le directeur de la Ste Hmce je vous
> envoie mes coordonnés par mail si vous désirez que
> je lui en touche un mot car la réponse du
> technicien est complètement hors jeu .
>

moi aussi je connais , ils prennent les gens pour des cons.

Avatar_moderator_small

Expert-biomédical

11/12/2007 à 23:44

Si pas de solution possible alors il n’y a pas de cadeau à faire .
Faites une déclaration de materiovigilance à l’afssaps.
Je peux vous indiquer la marche à suivre ?

Ils seront dans l’obligation de vous reprendre l’appareil

Avatar_small

rene

12/12/2007 à 07:28

waouh

ça c'est de la reponse de pro

merci Franck pour tes connaissances
elles nous sont d'une grande utilité
tu n'usurpes pas pas ton pseudo d' Expert Biomedical

et merci nonol