Différences entre une Gouttière Occlusale et un PMRI ?

Forum associé : Occlusodontie

Avatar_small

occlusion

10/03/2007 à 16:02

- Quelles sont les différences entre une Gouttière Occlusale et un PMRI ?
>
Réponse du patient après ajustages du PMRI en PO :
"Aucune comparaison.
"Je ne me suis jamais sentie aussi bien depuis des années.
"Jamais réussi à régler la gouttière, car c'était toujours du réglage au "pif".

C'était trop beau que pour garder jalousement cet avis dans mon OE et ne pas le partager sur eugenol.com/occlusodontie...
:-)

Icon_poker_h4nm2d

jeff

10/03/2007 à 17:25

De toute façon, aucun interet, puisque tu nous dit qu'il nous est impossible de faire la même chose dans nos cabinet sans un long compagnonage !

Avatar_small

occlusion

11/03/2007 à 10:07

En quelques jours ou en quelques semaines, les futurs dentistes peuvent-ils apprendre le métier de dentiste, l'expérience professionnelle et toutes les compétences sur un forum dentaire ?

Avatar_small

occlusion

11/03/2007 à 11:15

Un patient : « c'était toujours du réglage au "pif" »
>
Le PIRE, c’est que ce « réglage au "pif" » :
- concerne beaucoup de méthodes thérapeutiques ancrées dans les esprits des jeunes Dentistes diplômés et à côté des gouttières occlusales,
- ne concerne pas uniquement la Dentisterie.

Avatar_small

Amibien

12/03/2007 à 20:00

occlusion Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Un patient : « c'était toujours du réglage au
> "pif" »
> >
> Le PIRE, c’est que ce « réglage au "pif" » :
> - concerne beaucoup de méthodes thérapeutiques
> ancrées dans les esprits des jeunes Dentistes
> diplômés et à côté des gouttières occlusales,
> - ne concerne pas uniquement la Dentisterie.

Oui occlusion, c'est ça, c'est ça... et toi c'est pas au pif peut-être ? de toute façon c'est au moins au taf !

Avatar_small

occlusion

13/03/2007 à 23:02

Amibien Ecrivait: « et toi c'est pas au pif peut-être ? »
>
Pose ta question à la perception proprioceptive des patients : elle saura te répondre, à la fraction du millimètre près et sans aucune erreur.

Avatar_small

Amibien

14/03/2007 à 05:42

occlusion Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Amibien Ecrivait: « et toi c'est pas au pif
> peut-être ? »
> >
> Pose ta question à la perception proprioceptive
> des patients : elle saura te répondre, à la
> fraction du millimètre près et sans aucune erreur.

Si je pouvais te montrer comment la "perception proprioceptive" du patient se fourre le doigt dans l'oeil, et si je pouvais te montrer comment le réglage fin se situe à la dizaine de microns, et si je pouvais t'expliquer comment identifier de façon certaine, mesurable et reproductible les contacts dento dentaires qui doivent être modifés alors nous cesserions de nous invectiver !

Tu ne veux pas comprendre que ce dont nous te parlons vient chapeauter ton modéle incomplet, nous ne sommes plus au millimètre, nous sommes au micron et peut-être plus loin encore...

Allez respire un grand coup, secoue la tête bien fort, crie si cela te fait plaisir mais accepte l'inchangeable !

Avatar_small

isaïe

14/03/2007 à 08:36

"Pose ta question à la perception proprioceptive des patients : elle saura te répondre, à la fraction du millimètre près et sans aucune erreur."
Ceci n'est pas vrai, Occlusion. Le patient est enchanté quand tu lui construis ta petite restauration, monoface, occlusale, ...en sous-occlusion. Il ne perçoit pas que la charge s'est répartie ailleurs.

Personne ne conteste l'intérêt de l'utilisation du plan rétro-incisif. Ce que tu devras comprendre, c'est qu'il est possible d'être plus précis et de montrer le chemin indéniable entre l'occlusion et le comportement de groupes musculaires bien à distance des mâchoires. C'est dommage que tu ne veuilles pas l'entendre, histoire d'un rendez-vous raté.

"Un jour tu verras
On se rencontrera
Quelque part, n'importe où
Guidés par le hasard..."

Confraternellement tien.

Avatar_small

occlusion

15/03/2007 à 19:54

Isaïe : « Ceci n'est pas vrai, Occlusion. Le patient est enchanté… Il ne perçoit pas que la charge s'est répartie ailleurs »
>
Or, j’écrivais : « … la perception proprioceptive des patients : elle saura te répondre… »
Ce n’est donc pas « les patients » qui te répondent, mais bien la « perception proprioceptive ».

Isaïe : « le chemin indéniable entre l'occlusion et le comportement de groupes musculaires bien à distance des mâchoires »
>
Je n’ai jamais mis en doute le comportement postural du Tronc, des Membres, de la Tête…
Et de la Mandibule, (mon) notre Domaine, face à un tout petit « G ».

Isaïe : « Un jour tu verras
Isaïe : « On se rencontrera… »
>
Quand tu veux & où tu veux !
Confraternellement tien et…

Avatar_small

Amibien

15/03/2007 à 22:27

Soeur Anne, entends-tu le souffle puissant de la proprioception ? Oui, c'est comme la voix du Tout Puissant, tout le monde ne parle mais personne ne l'a jamais entendue !

Avatar_small

occlusion

17/03/2007 à 09:37

En Belgique, on met sur pied les "maîtres de stage" : il ne te reste plus qu'à t'inscrire !

Avatar_small

occlusion

18/03/2007 à 11:15

Isaïe osait nous écrire : « Personne ne conteste l'intérêt de l'utilisation du plan rétro-incisif »
>
Sauf erreur ou omission, tu ne t'en sers jamais, ni même de la référence poussiéreuse, perdue dans le faux fond de ta bibliothèque et que tu n’as toujours lu qu’en diagonale et de droite à gauche.

Alors, de quoi tu nous causes cette fois-ci, du haut de ton piédestal, seulement sanctifié par tes nombreux adeptes, autant bêtement inconditionnels, qu’aveugles ?

De ta « Brasophilie » ou « milk-shakes philosophiques pseudo-occlusaux », régulièrement en stations orbitaires autours de l’Occlusodontie, mais qui ne parviennent jamais à trouver le bon chemin de la piste d’atterrissage dans cette Science et ses Bases fondamentales de tes premières années de Médecine ?

Avatar_small

Amibien

18/03/2007 à 14:14

occlusion Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Isaïe osait nous écrire :...................
>
> Alors, de quoi tu nous causes cette fois-ci, du
> haut de ton piédestal, seulement sanctifié par tes
> nombreux adeptes, autant bêtement inconditionnels,
> qu’aveugles ?
>

Pour toi aveugle veut dire ne pas te voir ? alors oui nous sommes aveugles... mais si tu avais pu voir ce que nous avons montré ce samedi sur Paris... !

Flying_snoopy_jx1q2g

hallboy

18/03/2007 à 19:25

occlusion Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Isaïe osait nous écrire : « Personne ne conteste
> l'intérêt de l'utilisation du plan rétro-incisif

moi encore moins

> Alors, de quoi tu nous causes cette fois-ci................ sanctifié par tes
> nombreux adeptes, autant bêtement inconditionnels,
> qu’aveugles ?

C'est tout moi ça ;)

Avatar_small

occlusion

19/03/2007 à 11:25

hallboy Ecrivait: "moi encore moins"
>
Sauf qu'Isaïe ne trouve pas assez d'intérêts dans le PMRI que pour en placer, puisqu'il a la meulite aigüe liée à sa théorie brasophile.

Avatar_small

isaïe

19/03/2007 à 12:08

Occlusion,
en fait, tu te trompes de cible.
Mon objectif n'est pas de démontrer que je possède la seule façon de traiter tous les problèmes occlusaux, mais plutôt de trouver un ou le chemin raisonnable entre notre système masticatoire et une pathologie à distance et de pouvoir montrer au patient qu'étant donné la configuration de sa bouche, il est certainement impossible qu'il puisse, par exemple, obtenir un relâchement spontané de son quadriceps droit. Il se peut qu'il n'ait aucune plainte en bouche, néanmoins le lien existe et basé sur des observations reproductibles et des relations logiques.
L'étape suivante sera de se poser la question : comment pourra-t-on l'aider ? A ce moment-là, nous devons intégrer toutes les données d'une analyse complète, de l'anamnèse à l'éventuel besoin prothétique. Que tu utilises un plan de Jeanmonod, je trouve ça très bien. Moi, je ne le ferais pas chez un enfant de six ans qui a mal au dos ni à 20 ans dans une bouche intacte, etc...
Ton adversaire n'est pas le microbe que je suis, mais le chirurgien qui veut couper à tout prix ou le généraliste qui va dégainer l'antidépresseur, etc...
En toute confraternité.

Avatar_small

Amibien

19/03/2007 à 12:20

isaïe Ecrivait:
-------------------------------------------------------

> En toute confraternité.

Qu'attendons-nous pour débarquer chez lui et lui en faire voir de toutes les couleurs ?

Flying_snoopy_jx1q2g

hallboy

19/03/2007 à 13:39

occlusion Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> hallboy Ecrivait: "moi encore moins"

Je precise donc, c'est sa systematisation qui me pose probleme.

Avatar_small

occlusion

19/03/2007 à 17:55

La systématisation qui 3REUSSIT TOUJOURS AUX PATIENTS3 ne me pose, mais alors : ABSOLUMENT AUCUN PROBLEME !

A la question de savoir « combien de temps le traitement occlusal des patients porte ses fruits » : j’ai un recul jusqu’à 1984 et je peux vous affirmer qu’après remplacement du PMRI-PO par le métal ou par la porcelaine, RIEN ne bouge au niveau de la symptomatologie quasi absente d'une RMDA.
Mais : à la seule CONDITION que le patient remplisse parfaitement toutes les conditions d’une excellente HYGIENE.

Par contre, ce qui m’étonnera toujours sur ce Forum, principalement occupé par des Confrères belges et français, c’est qu’un cas favorablement traité attire uniquement des considérations négatives sur les praticiens, plutôt que :
(1) sur l’intérêt du patient à voir son calvaire douloureux, souvent de plusieurs années, se terminer.
(2) sur la question « dis : comment çà marche ? » : cette question semble n’intéresser AUCUN praticien sur Eugenol.com/Occlusodontie.

Dès lors, qu’attendez-vous réellement des traitements occlusaux efficaces ?
- Des résolutions définitives pour les Patients ?
- Ou rien du tout, à cause d’une perpétuelle insatisfaction des Professionnels que nous sommes ?

A croire que toute la Profession dentaire ne « croit » religieusement JAMAIS à la réussite de TOUT traitement occlusal qu’elle inflige aux patients : elle préfère toujours les traitements « REVERSIBLES », SAUF quand elle s’accorde quelques MEULAGES, DITS « SELECTIFS », des dents NATURELLES pour justifier quand même une consommation fiscale annuelle raisonnable des fraises dentaires et de la turbine !

Pour le reste, voici la PANO « ETAT ANTERIEUR » du cas. Point essentiel à remarquer : multiples meulages « sélectifs » mettant à plat les cuspides des dents naturelles et/ou restaurations iatrogènes des surfaces triturantes. Ceci signe OBJECTIVEMENT une perte de la DVO ORIGINELLE, à laquelle s’ajoute le MANQUE d’ERUPTION des dents définitives, lié à la persistance, chez l’adulte, de la Déglutition Salivaire Infantile ou DS Atypique ou DS Dysfonctionnelle (voir "REIOR & GAL").

Occlusodontologie_06_duh5ww
Avatar_small

occlusion

19/03/2007 à 18:09

Zut : je me suis trompé de rubrique ! Je recommence... :-)

Avatar_small

Amibien

19/03/2007 à 21:59

mais franchement j'hallucine ou quoi, un manque d'éruption des dents définitives ? il est vraiment cinglé pour écrire ça !

Icon_poker_h4nm2d

jeff

20/03/2007 à 09:20

Pas d'accord avec toi, amibien. Le manque d'érruption, c'est possible . Je pencherai plus comme cause pour une hypertonie permanente des masseters qui bloquerait la croissance verticale qu'une interposition linguale.
Je te renvoie à ce tread de 2005 sur la supra. Mon message avec la photo de poursuite de l'erruption physiologique est en milieux de page.
http://www.eugenol.com/eugenol/read.php?4,92646,page=1

Avatar_small

isaïe

20/03/2007 à 09:35

"Je pencherai plus comme cause pour une hypertonie permanente des masseters qui bloquerait la croissance verticale qu'une interposition linguale."
Entièrement d'accord avec Jeff. Et l'interposition linguale peut accompagner ou pas suivant l'état des muscles qui la composent. En n'oubliant pas que l'hypertonie des masséters (toujours ensemble) est directement liée à l'état mental du patient, à moins d'une surcharge de 11, facile à objectiver.

Avatar_small

occlusion

20/03/2007 à 09:35

jeff Ecrivait: "Je pencherai plus comme cause pour une hypertonie permanente des masseters qui bloquerait la croissance verticale qu'une interposition linguale".
>
Et si les deux pouvaient être simultanées, tout comme l'hypertonie des muscles peauciers que l'on retrouve sur les images du post "Traitement (réussi) via l'Occlusodontologie" ?

Ton hypertonie des masséters a elle même une étiologie (cause).

Laquelle ?

Avatar_small

Amibien

20/03/2007 à 09:50

occlusion Ecrivait:
-------------------------------------------------------

> Ton hypertonie des masséters a elle même une
> étiologie (cause).
>
> Laquelle ?

un blocage des cils de l'oreille interne en raison d'un parasitage occlusal, mais cela tu ne peux pas comprendre, tu es toujours dans le quai de la gare et le train est parti hi hi hi