J'ai testé pour vous

024_kk11rb

annie

09/03/2007 à 20:23

osis² Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> annie si je te demande de prendre de la lessive
> pour tester un torchon, tu seras surement
> d'accord.

non,pas d'accord du tout: un torchon se teste par ses qualité d'absorbtion,de peluchage etc mais pourquoi la lessive testerait elle un torchon ?
c'est la lessive sur le torchon qui serait testée
quant a sa faculté de degradation sur ses fibres ou ses couleurs....,sauf si toutes les lessives dtruisent le torchon,alors seul le torchon sera testé comme de mauvaise qualité,

mais en y réfléchissant, peux-tu tester
> de la lessive dans un torchon ?

dans un torchon? attends laisse moi le temps de la reflexion ;))

Avatar_small

al

09/03/2007 à 20:47

osis² Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> peux-tu tester
> de la lessive dans un torchon ?

à voir comment certains articles y sont torchés, y a pas de quoi sortir lessivé...

Avatar_small

ben

09/03/2007 à 21:36

nassi ne doit pas commander souvent pour être étonné par les délais de livraison.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

09/03/2007 à 22:28

Je réponds à Themumbly :
Ayant le libre choix des produits que je teste, je ne sais absolument pas si les sociétés concernées ont payé ou non un espace publicitaire.
Lorsque j'ai commencé à faire ce travail, pour Clinic, je ne me suis pas gêné pour égratigner certains produits, voire sociétés que ne trouvais pas à mon goût.
Aujourd'hui, j'ai une attitude un peu différente, en partie liée au média dans lequel je publie, mais pas seulement.
S'il y a un produit qui m'a été proposé par un fabricant et que je ne l'apprécie pas, je n'en parle pas. C'est la raison pour laquelle vous ne voyez pas de produits vraiment descendus en flèche dans cette rubrique.
Par exemple, dans mon dernier article sur les lampes à LED, je n'en ai pas mentionné une à laquelle je trouve trop de défauts.
Si je suis vraiment obligé de citer un produit pour une raison quelconque et qu'il ne me plaît pas, j'essaye d'être diplomate et le plus neutre possible, sans omettre néanmoins de mentionner ce qui ne m'a pas plu, mais avec tact et mesure, voire humour.
Ici, vous m'accusez de complaisance. Mais sachez que certains fabricants font paraît-il un scandale quand j'ébrèche à peine leur image. Je fais notamment allusion à certains inserts fabriqués en Corée, qui ont provoqué la publication d'une mise au point de plusieurs pages, de la part du directeur d'une société qui s'est sentie mise en cause (alors que je ne l'avais même pas citée, ayant essayé le produit sur un détartreur d'une marque concurrente).

067_clmun6

sandrine

09/03/2007 à 22:40

Je trouve ça dommage,

je veux dire, n'as-tu pas l'impression de perdre ta liberté d'expression ?

Si un produit est nul, en gros tu n'as pas le droit de le dire.

Alors après ça, doit-on en conclure que tout ce que tu ne mentionnes pas est nul ?
Pas facile pour les lecteurs de s'y retrouver dans ces conditions, reconnais...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

09/03/2007 à 23:22

Je n'ai pas écrit que je n'avais pas le droit de dire que des produits sont mauvais. J'ai dit que je n'en parlais pas.
Je décris 5 produits chaque mois, plus ceux sur du thème choisi pour l'article principal (leur nombre varie selon le sujet). Ca laisse la place à beaucoup d'autres, parfois très bons.

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

10/03/2007 à 02:11

Donc, on ne te censure pas, mais tu te censures tout seul ! Tu es un professionnel, tu ne peux pas te permettre de faire du sentiment ou des cachotteries.
Laisse donc le rédacteur en chef assumer ce coup de ciseaux. Ton rôle est de nous donner une information complête, fût-elle subjective, pas des bribes d'informations. Avertir tes lecteurs que tel produit est, à ton avis, un canard boiteux dont l'achat est risqué, est aussi une information importante. Combien de conneries onéreuses et inutilisables traînent dans les tiroirs ?
Ton journal y gagnerait en crédibilité. A terme, le calcul est gagnant.
Les pertes de budget pub ne seraient que ponctuelles et passagères. Quel fabricant peut encore se passer de pub ?, alors que les périodiques dentaires ne sont pas si nombreux...

Images2_jxpnkw

narik

10/03/2007 à 10:00

Marc a pas forcément la meilleure place, on dirait un tribunal et c'est à qui va lui dire ce qu'il doit faire...
Je préfére que quelqu'un parle de 5 produits qui peuvent être utiles plutôt que d'en citer 3 et d'en descendre 2... Soit 2 produits sympa qui passent à la trappe juste pour parler de 2 qui ne méritent même pas qu'on les cite...

Pa050055_igyagy

mark

10/03/2007 à 12:37

En extrapolant, on pourrait dire que l'auto-censure, comme la ligne éditoriale, voire l'indépendance d'une publication praitra toujours entâchée de la présence de publicité.

Le problème, c'est que, autant une publication gratuite financée à l'évidence par de la pub, peut souffrir de ce soupçon sans en mourir, autant un magazine payé par ses abonnés, ou une publication scientifique devant garantir son impartialité, font "tache" dans la modération de leur propos ou au contraire l'encensement de matériels sans un regard pour la concurrence... suivez le mien.

Al a raison, UFC Que Choisir ou 60 Millions de Consommateurs, ont su s'afranchir de toute dépendance d'annonceurs, sont dotés de matériels et méthodes rigoureux qu'ils appliquent sans distinction préalable, ce qui rend leur comparaisons indiscutables, bien que leurs motifs et critères de base peuvent, selon, être orientés par des préférences d'ordre consumériste, voire idéologique.

Pour en revenir au dentaire, le CRA reste un bon exemple d'impartialité et d'indépendance: labos équipés, nombreux testeurs, large étendue de fabricants mis en lice, mesures nombreuses et multicritères, et surtout PAS D'ANNONCEUR! Bien sûr le rapport coût d'abonnement/nombre de feuilles éditées ets assez élevé.
Mais c'est peut-être le prix d'une impression de plus grande rigueur, donc d'une meilleure qualité d'information.

Vous pardonnerez la comparaison, mais , même si on ne partage pas la ligne éditoriale et la base idéologique (s'il en est une) des Canard Enchaîné, Mariane, Charlie Hebdo, force est de constater que, sans budget pub, ils ne s'embarassent pas de précautions rédactionnelles comme notre Apap clinique, dentoscopeur ou indépendentaire...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/03/2007 à 15:30

Merci Mark de ces précisions.
Qu'il me soit permis d'insister ici sur un fait que je n'ai jamais nié : dans la rubrique essayé pour vous, mes appréciations sont pûrement subjectives. C'est exactement comme une critique de film, de livre ou de restaurant. On n'est pas forcé d'apprécier ou d'être d'accord.
Il y a évidemment ambiguité, y compris dans l'esprit des annonceurs puisqu'ils s'offusquent si l'on n'aime pas l'un de leurs produits et qu'on le dit. Parce qu'ils m'accordent sans doute beaucoup trop de crédit. al, lui, sait bien que je n'en mérite pas autant.
Cela n'a rien à voir avec les organismes précédemment cités, qui se veulent "objectifs" en faisant des tests quantifiés.

Avatar_small

billi

10/03/2007 à 22:38

pourquoi pas une rubrique: j'ai détesté pour vous!! ça a probablement déjà été dit?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/03/2007 à 23:38

Bravo pour ce bon mot et cette idée tout à fait intéressante ! Je ne suis pas sûr que ce soit apprécié, sauf si c'est alimenté par des articles de praticiens différents à chaque fois...

Images2_jxpnkw

narik

11/03/2007 à 09:48

Ca m'irait bien ça comme rubrique...

Avatar_moderator_small

Modérateur

11/03/2007 à 14:45

On l’a bien compris Ariel, ton problème aujourd’hui c’est M. Apap, demain? Il aurait testé une machine à café que tu aurais recraché le café dès la sortie de la machine vu ta façon naturellement expéditive avec laquelle tu réponds lorsque cela t’em…, aujourd’hui c’est tombé sur les inserts SDM, les as-tu vraiment utilisés au moins?

Nous te répétons pour la dernière fois qu’il faut absolument que tu stoppes ton agressivité envers les modos et Marc. Si tu tiens à l’avenir à régler tes comptes, ne prend pas en otage une entreprise de plus, de qualité. En étalant de façon mesquine, maladroite, tes conflits persos, tu te dévalorises et rends peu crédibles tes futurs tests même si certains anciens tests ont parfois été pertinents et moins subjectifs.

Dès le mois d’octobre 06 nous avons utilisé les inserts SDM et nous pouvons attester leur qualité sans faille, c’est à dire leur efficacité et un degré d’usure comparable aux grandes marques sur le marché.

Par conséquent, au-delà de ce comportement de petit critique, indigne de toi, qui devient, malheureusement pour Eugenol, habituel, nous sommes contraints, pour réparer ton “intervention” que nous considérons comme une bavure injuste et préjudiciable, à offrir, exceptionnellement sur Eugenol, ce qui sera une première, ce post sous forme de “pub” à la Société SDM.
Nous apprécions l’intervention de la responsable de cette société et nous regrettons qu’elle soit à ce point obligée de se justifier à la suite de ton “intervention” par un droit de réponse légitime.

Les modos.

024_kk11rb

annie

11/03/2007 à 15:29

le problème est l'ambiguité qui règne entre la possibilité ou pas de faire de la pub sur eugénol
La charte dit que non,mais nous en faisons à longueur de posts en donnant le nom des marques de certains appareils ou produits utilisés,soit pour dire qu'on aime ou qu'on n'aime pas
Ce qui serait grave,serait l'interdiction de dire que l'on n'aime pas,sous prétexte de ne pas vexer les fabricants.

Sans_les_roses_myxyhk

ploc

11/03/2007 à 18:03

Modérateur Ecrivait:
-
>
> ce comportement de> petit critique, qui devient,> malheureusement pour Eugenol, habituel,

> Les modos.

la phrase est juste!

pas très constructif en ce moment :il suffit de voir les fils:
"comment conseiller au patient de faire agir la RCP du confrère nul"

"le diag de X qui est forcémment nul"
mais en dehors de la critique,où est la solution?

"l'odf"

j'en passe
heureusement qqes rubriques dt le ton reste mesuré

allumer al:?
pour l'exemple?
pour lisser ds le sens du poil journal,chroniqueur et sté commerciale?
blanc bleu cette intervention modératrice?

>

024_kk11rb

annie

11/03/2007 à 18:53

deux posts ..........,deux modéraTRICES

Avatar_small

bekasse

11/03/2007 à 22:06

Marc Apap Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> mes appréciations sont pûrement
> subjectives. C'est exactement comme une critique
> de film, de livre ou de restaurant.

oui mais j'en voudrai au critique de film dont je connais,apprecie et mesure la subjectivite,de ne pas m'avoir prevenu du navet de 2 plombes que j'aurais pu eviter grace a lui

> Il y a évidemment ambiguité, y compris dans
> l'esprit des annonceurs puisqu'ils s'offusquent

et alors,la critique,ca fait progresser l'humanite
moi meme,je ne travaille plus avec l'adaptic

> > Parce qu'ils m'accordent sans doute beaucoup
> trop de crédit

ne teste plus,n'ecris plus,ne publie plus,dis le rien qu'a ta voisine!

024_kk11rb

annie

11/03/2007 à 22:28

t'as vite appris,Bekasse,même a changer les gros titres !!
et de trois...................femmes!

Images2_jxpnkw

narik

12/03/2007 à 09:39

Quand il s'agit de "caquetter"...

024_kk11rb

annie

12/03/2007 à 16:23

j'ai reçu mes scalings tips achetés sur e-bay,ils sont beaux,ils rentrent bien sur la pièce à main,l'eau est bien répartie,on verra à l'usage
mais 115€ les 20! ma première enchère gagnante!

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

12/03/2007 à 17:38

mark Ecrivait:
-------------------------------------------------------

> Al a raison, UFC Que Choisir ou 60 Millions de
> Consommateurs, ont su s'afranchir de toute
> dépendance d'annonceurs

HORREUR et ignorance !!!!

60 millions de consommateurs est une émanation de l'institut national de la consommation , cad du ministère

il n'a AUCUNE indépendance , et est entièrement financé par l'état

seule l'UFC que choisir ne recoit AUCUNE subvention et ne vit que des adherents et du magazine ( sans PUB )

excuses toi , tu m'as fait mal ....

Images2_jxpnkw

narik

12/03/2007 à 18:59

Ou?

Pa050055_igyagy

mark

12/03/2007 à 20:13

cyberquenottes Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> mark Ecrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
>
> > Al a raison, UFC Que Choisir ou 60 Millions de
> > Consommateurs, ont su s'afranchir de toute
> > dépendance d'annonceurs
>
>
> HORREUR et ignorance !!!!
>
> 60 millions de consommateurs est une émanation de
> l'institut national de la consommation , cad du
> ministère
>
> il n'a AUCUNE indépendance , et est entièrement
> financé par l'état
>
> seule l'UFC que choisir ne recoit AUCUNE
> subvention et ne vit que des adherents et du
> magazine ( sans PUB )
>
>
> excuses toi , tu m'as fait mal ....

Je n'ignore pas le statut de l'INC, cyber, mais maintiens que la dépendance depuis des entreprises industrielles et commerciales comme principaux bailleurs de fond en tant qu'annonceurs, par rapport à la subvention d'un état qui à priori n'a rien à vendre et dont l'objectif est ici de défendre les droits des consommateurs à la sécurité et à l'information, ce n'est pas tout à fait comparable.

A moins d'entonner le couplet de la collusion étatique et technocratique contre la liberté individuelle et le droit de s'associer.

Concernant l'UFC, je t'invite à te plonger dans l'histoire de cette officine pour en retrouver la génèse idéologique, pour ne pas dire politique. Ici la dépendance n'est pas matérielle, mais je dirais plutôt confessionnelle...

Est-ce que pour autant on doit comparer l'une et l'autre, dont le service reste appréciable, avec des magazines dépendant tellement de leurs gros annonceurs ou actionaires majoritaires qu'on y peut virer un journaliste qui aurait égratigné un bailleur ou propriétaire, voire simplement l'ami de l'un deux...

Le summum de ce type de dépendance directe fut, dans un journal d'un mouvement de défense de l'environnement surfant sur la lèvre de l'écologie, des pages entières de pub EDF au détour d'articles vantant le nucléaire comme énergie propre, sûre, et surtout! ... génératrice d'emplois...

Il n'y donc pas que l'argent de la pub qui oriente les lignes éditoriales, mais aussi les réseaux de tous ordres... chapelles, cercles, écoles, etc.

Mieux vaut donc croiser ses sources d'information et ne pas rester tanqué au pied du même clocher.