un cas vraiment difficile

Forum associé : Cas cliniques

Avatar_small

Amibien

23/10/2004 à 03:36

Le patient âgé de 48 ans me demande une solution fixe...

Que feriez-vous dans ce cas là, sachant que rien d'amovible ne sera accepté...?

Un_cas1_yhkdpq
Avatar_small

proto

23/10/2004 à 12:01

pourquoi d'emblée décréter " rien d'amovible " ?

il y a d'une part le désir du patient ( faut-il encore ne pas se substituer à lui et kui préter nos intentions !) et d'autre part la thérapeutique raisonnable et raisonnée ...

si un malade a les pieds gelés et doit etre amputé, ce n'est pas lui qui décide du niveau de l'amputation mais le chirurgien ..

et en prothèse le concepteur ( et responsable ) , c'est bien le praticien et lui seul

mieux vaut me semble-t-il une solution de prothèse composite satisfaisante qu'une solution acrobatique qui risque de te conduire au tribunal

amicalement

Image21_nntwmx

athos

23/10/2004 à 12:01

bon courage

va falloir etre très psychologue

Avatar_small

alhoun

23/10/2004 à 12:11

pas d'accord, une solution fixe est tout à fait possible, mais il faut que tu nous dise ce qui est conservable, l'état de santé général, et la motivation à la maintenance. là on peut discuter.
si mon avis t'intéresse, naturellement.

Avatar_small

Amibien

23/10/2004 à 12:27

alhoun a écrit:
-------------------------------------------------------
> pas d'accord, une solution fixe est tout à fait
> possible, mais il faut que tu nous dise ce qui est
> conservable, l'état de santé général, et la
> motivation à la maintenance. là on peut discuter.
> si mon avis t'intéresse, naturellement.

Cher Alhoun, je ne te prends pas pour un sombre crétin... ton avis m'intéresse vraiment...

Je sais dans mon for intérieur que je suis quasi obligé de répondre à la demande du patient et de lui faire que du fixe.

Je sens que cela est possible, mais....!!!! je n'ai pas encore réussi à "comprendre" le cas.

Le patient est motivé, santé de cheval, les soins locaux sont respectés, la flore infragingivale devient compatible avec l'état de santé gingivale,il n'a pas cessé de regarder mes bouquins sur l'implanto pendant que je retirais un instrument cassé du canal mésio vestibulaire de la 27 de son épouse (deux heures !!!, c'est pas moi qui ai cassé..., merci laser soit dit en passant)

Bref, j'ai quand même dû extraire 17 et 16, dont l'os était trop douloureux et enflammé, les deux centrales maxillaires sont très légèrement mobiles, les autres dents sont fermes mais on peut voir que c'est vraiment le bordel.

Je reçois les moulages lundi et j'en posterai les photos.

C'est étonnant, avant le patient avait peur des dentistes et maintenant il accepte de subir la totale, à quoi ça tient ???? merci microscope...

Avatar_small

alhoun

23/10/2004 à 14:29

au vu de la radio:
au maxillaire:
- paro initiale
-extraction 16-17-12-11-25 et 28
-greffe sinus droit par voie latérale
-greffe sinus gauche par voie créstale
-3 implants à droite, 4 à gauche
-pendant la cicatrisation des sinus: régénération des sites de 14, 12 et 11, peut être une ortho préalable pour diminuer les diasthèmes et éviter des dents trop larges
-bridge fixe de 15 à 23. bridge sur 3 implants à droite et 4 implants à gauche.
à la mandibule:
-extraction de 41, 42 et 32. et bridge complet sur les piliers qui restent:
option 1 : extensions des deux cotés avec appuis occlusaux costauds sur les 8 qui n'auront pas d'antagoniste. je sais que des gens vont hurler, mais j'ai plusieurs cas OK sur une dizaine d'années maintenant. mais aujourd'hui je privilégie
l'option 2: 2 implants WP à droite, 2 RP et WP à gauche avec une régénération verticale: attention à la fermeture du site, et au relachement du lambeau lingual. ceci après vérification de l'image radioclaire sur le site de la 36.
cas sympathique s'il est mené au bout.

Avatar_small

alhoun

23/10/2004 à 14:35

pour proto, il faut savoir décréter dans l'interêt du patient: la prothèse amovible est quasi systématiquement iatrogène sur le moyen long terme. et c'est ça qui mène à l'adjointe complète qui est la suite logique de la dentisterie à papa, et la traduction de son échec. ce qui m'étonne, au vu de ses différentes déclarations, c'est qu'amibien ait besoin de l'avis des autres sur ce cas précis: je flaire un piège, mais trop tard, j'ai donné mon avis, et c'est exactement le traitement que je mènerai sur mon père.

Avatar_small

phil

23/10/2004 à 15:30

merci en tout cas alhoun de donner ton plan de traitement . tout cela tient la route et dénote de l'expérience et un savoir faire ..........
Je suis aussi très content que des frères ennemis sont en fait des hommes avec leurs certitudes et leurs incertitudes . dans tout cela il n'y a qu'une complémentarité d'opinion et de savoir faire .

Ne nous opposons pas .....travaillons ensemble......

Merci à tous les 2 ..

Amitiés

Avatar_small

diplodocusmaximus

23/10/2004 à 17:42

En tout cas Patrick si tu pouvais nous faire des photos tout au long du cas, je pense que ça pourrait intéresser tout le monde, si tu as le temps bien sûr.

Sinon, c'est moi ou il y a une grosse patate sur 44 ?

@alhoun: pourquoi ne pas conserver 42 et 32 ?

Elle a quoi la 33 ? Effet du plan de coupe de la pano ?

Avatar_small

Amibien

23/10/2004 à 19:32

Cher Alhoun, je rejoins l'avis de Phil, et te remercie de ton intervention.

Je crois que je vais virer les "8" du bas quand même, les 16 et 17 sont déjà extraites, les 25 et 28, les 41 et 42 n'en ont plus pour longtemps.

J'avais pensé également construire les bridges 15------23 et 45--------35, de greffer en haut et peut-être de poser les implants dans le même temps opératoire, d'attendre 6 mois avant de vérifier l'osséointégration.

En bas, j'opte aussi pour la seconde solution proposée, et comme tu le soulignes si bien, le plus dur c'est la fermeture hermétique.

Il n'y a pas de piège, ou alors on peut voir la chose de cette manière, c'était un piège pour y faire tomber un ami, et c'est gagné, c'est la première fois que tu ne me traites pas de sombre crétin ...!!!

A tous, je promets de vous poster les suites si le patient accepte de subir la totale, ou plutôt s'il accepte le devis y associé...???

Avatar_small

BX

23/10/2004 à 20:31

12-18-24 mois pour arriver au bout ?

Des séances de 8h00 en continu ( 1 pose toutes les 50 minutes)

budget : 1 PEL ( voire 2) ?

De solides bases en chirurgie, implanto, odf, occluso et en médico-légal.( pour l'endo on se contentera du N2 )

Cela ressemble à un chef-d'oeuvre de compagnon s'il est mené à son terme.

J'espère que le patient n'est pas nauséeux pour les empreintes.

Dans l'attente de voir la suite.

Un tout-petit-dentiste-de-rien-du tout:))

Avatar_small

Amibien

23/10/2004 à 22:27

Cher BX, dans l'hypothèse où le patient décide d'aller dans le sens proposé, que dirais-tu de venir m'assister le jour J ? On pourrait faire ça un dimanche, cela ne te prendrait pas sur ton temps professionnel. J'aime le dimanche, tout est si calme ce jour là au Luxembourg. C'est à se demander où ils sont tous passés.

Je me souhaite ce cas. Allez-y faîtes de même, j'en rêve déjà.

Avatar_small

proto

24/10/2004 à 00:50

pour alhoun et les autres

dire que la prothèse partielle mène à la prothèse complète prouve une seule chose,
c'est que la prothèse partielle a été mal conçue et mal exécutée, si tu fais du rigide non calé, c'est sur que en 6 mois tu es en prothèse complète
si tu fais des selles disjointes amorties, avec calages , logettes , etc, prothèse pensée et prouvée, tu auras un résultat durable dans le temps,

en sera-t-il de meme avec une prothèse aussi risquée que implants sur sinus comblé ?

est-ce que vous accepteriez cela pour vous meme ?

Avatar_small

excalibur

24/10/2004 à 01:10

pour alhoun et qq autres

avant de dire que la partielle mène à la totale, il faudrait peut etre apprendre à faire de la partielle correcte
c'est sur ,la partielle rigide , si en plus non calée , est le chemin direct à la totale, mais est-ce une méthodologie prouvée ? NON

idem si attachements dits rupteurs ....

si tu fais de la partielle avec selles amorties disjointes ( attention ce ne sont pas des attachements dits rupteurs, ) avec calages, etc, le résultat clinique est assuré pour 10 ans minimum

les autres solutions , acrobatiques , séduisantes, etc , risquent de mener tout droit au tribunal !

mais après tout si vous avez une bonne assurance ...

Humator_t9r5wy

humator

24/10/2004 à 10:58

perso, je suis+ séduit par une solution fixée, car c'est plus fort que moi, l'amovible me laisse sur un sentiment de malaise:
Je ne parviens toujours pas à imaginer comment etre bien avec de telles choses.
Rien que de l'imaginer pour moi, beurk!

Avatar_small

phil

24/10/2004 à 11:44

oui c'est toujours mieux d'avoir des lentilles que des lunettes mais ce n'est pas pour autant que les lunettes ne servent pas à voir . Si le patient préfère les lentilles et si cela est possible il faut le faire ......

Avatar_small

alhoun

24/10/2004 à 14:03

-diplo: oui, on peut se poser la question pour ces deux dents, mais en gros, elles n'apportent
rien de plus au schmilblick.
-proto: la conférence de consensus de Harvard sur les greffes sinusiennes date de 1996, très amicalement, remets tes pendules à l'heure, ou achètes toi une pendule. pour la greffe verticale à la mandibule, elle à été décrite en long, en large et en travers par Jovanovic, simion, tinti et tellement d'autres que toute discussion sur son bien fondé est inutile. il est vrai que c'est l'une des interventions les plus sensibles techniquement, mais donne très souvent d'excellents résultats.
quant à la pertinance de la prothèse adjointe, bon , elle a rendu d'excellents (?) services, lorqu'on ne savait faire que ça. l'engouement pour les implants dans le monde entier aurait-il été le même si ça fonctionnait si bien?? mais les praticiens qui posent des implants sont sans doute des affreux charlatans, et leurs patients de risibles gogos pleins aux as? soyons sérieux cinq minutes, vous voulez bien?
vous le dites vous même, quand c'est bien conçu, ça peut durer 10 ans. ça veut dire qu'en dix ans, on a eu la résorption osseuse, la fragilisation et la perte des piliers, et le passage au dentiers. merci, mais ce n'est pas ma dentisterie. solutions séduisantes et acrobatiques qui mènent au tribunal: d'abord rien d'acrobatique dans tout ça, et ensuite un plateau technique béton, une information béton, des règles du jeu préétablies: je ne vois pas ce qu'il faut de plus, à mon de limiter son exercice à des restaurations deux faces. et puis tu sais, 13 ans d'exercice, avec pas mal d'interventions comme celle ci, une seule plainte: elle concernait un du bas, alors tu vois!!

Avatar_small

alhoun

24/10/2004 à 14:10

un complet du bas.

Avatar_small

alhoun

24/10/2004 à 14:12

pour BX, je ne maitrise pas le facteur ortho, mais je pense 12 à 15 mois.

Avatar_small

Amibien

24/10/2004 à 16:32

Cher Alhoun, as-tu déjà vu Tinti en vrai ? C'est lui qui m'a décider à me lancer encore plus loin.
C'est un vrai passionné et j'engage tous ceux qui ne le connaissent pas à aller l'écouter s'ils le peuvent, c'est un vrai pro et combien passionné par ce qu'il fait. Il dit lui-même: "la ROG, c'est ma vie"

Avatar_small

alhoun

24/10/2004 à 16:48

je connais très bien tinti, car ma femme a une maison à 20 min de Brescia. j'ai visité son cabinet de Flero, et assisté à 3 régénérations verticales , déjà en 98. c'est vrai qu'il est d'équerre.

Avatar_small

Amibien

24/10/2004 à 17:32

Enfin, nous parlons le même langage, l'accouchement a été difficile mais le bébé est très beau. Félicitations !

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

25/10/2004 à 17:49

Et c'est un garçon ou une fille? sans rire... ton cas est costaud et les réponses données à droite à gauche me dépassent un peu au niveau implanto.... bon.... va falloir que je m'y mettes alors, au moins à la théorie... de façon à pouvoir au moins gérer mes plans de traitements

Avatar_small

Amibien

25/10/2004 à 18:01

Algi a écrit:
-------------------------------------------------------
> Et c'est un garçon ou une fille? sans rire... ton
> cas est costaud et les réponses données à droite à
> gauche me dépassent un peu au niveau implanto....
> bon.... va falloir que je m'y mettes alors, au
> moins à la théorie... de façon à pouvoir au moins
> gérer mes plans de traitements

Celui-là aussi on le fera ensemble

Avatar_small

Amibien

28/10/2004 à 21:25

Cher Alhoun, le patient "un cas vraiment difficile" a accepté de se lancer dans l'entreprise. Le devis se monte à 60.000 euros.
Il m'a aussi dit, "oh vous savez, ma nouvelle voiture coûte le même prix et puis comme j'ai une jolie femme, je veux aussi une belle bouche"... cela m'a fait bien rire...

Il fait le scanner la semaine prochaine et puis on se lance.

Si cela t'intéresse je peux te tenir au courant de l'évolution du cas.

Je cherche à mettre des photos de radiographies intrabuccales prises avec un appareil digital sur le net mais je ne parviens pas à sortir des clichés valables.(je suis vraiment un sombre crétin)

Y a t'il quelqu'un qui peut me dire comment faire pour avoir des clichés photos de radio utilisables ?

Merci.