manque de place

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

sacha

23/09/2004 à 18:50

je suis entrain de revoir un peu mon organisation, et je me rends compte que j'ai une armoire entière dédiée aus vieux modèles en plâtre, les différentes empreintes, etc. vous gardez tout ça combien de temps? j'aimerai bien faire place nette.

Croixdesavoie_eemxme

Alain

23/09/2004 à 19:16

Garde les gros cas complexes et balance le reste sinon tu vas vite crouler sous le plâtre!

(Je connais un prothésiste qui a remblayé son terrain avec des modèles avant de faire construire sa maison!)

Avatar_small

PopHip

23/09/2004 à 20:30

Ne doit-on pas garder les modèles (= dossier médical) 10 ans selon la Loi ?

Avatar_small

colza

23/09/2004 à 20:54

moi c'est comme alain , je garde certaines empreintes , le reste est détruit.
et les empreintes que je garde, généralement je fais le tour de temps en temps et je finis par les jeter

Avatar_small

diplodocusmaximus

23/09/2004 à 21:08

C'est 30 ans qu'il faut les garder normalement. Certains résolvent le problème en donnant les modèles au patient en lui faisant signer un reçu, je ne sais pas si c'est correct.

Croixdesavoie_eemxme

Alain

23/09/2004 à 23:13

Conserver les moulages pourquoi?

Si c'est pour des raisons techniques (réintervention) à mon avis seuls de gros cas peuvent le nécessiter (réparation d'un bridge complet par exemple...)

Si c'est pour des raisons médico-légales, notre responsabilité court désormais sur 10 ans à dater de la date de consolidation, ou de sa majorité pour un mineur...

Avatar_small

Amibien

23/09/2004 à 23:20

Je donne les moulages au patient et c'est réglé, en plus ils apprécient et exhibent cela fièrement chez eux. On peut aussi en faire des cendriers pour ceux qui fument. ça peut servir aussi pour mettre dans le mortier pour réparer un mur. Cela m'est arrivé que je devais refermer un mur après réparation d'une fuite d'eau et je me suis servi de vieux moulages comme de briques.
Histoire de donner une histoire aux murs. Ce ne sont plus des moulages de dents mais des moulages dedans...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

24/09/2004 à 01:34

Peut etre dans le futur des capteurs 3d a un prix tres accessible pour une empreinte numérique des modèles? Pour le moment telemetres laser mais tj difficile d'établir des algorithmes pour les plans cachés, et trop couteux pour notre activité.
Sympa, amibien, l'Histoire (avec majuscule, respect), de ton mur!

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

24/09/2004 à 12:32

Je garde les cas complexes longtemps....

Je garde les cas simples 1 an ou 2, parceque si , par ex, un patient casse une céramique (le coup de fourchette, le caillou dans les lentilles...) il est alors trés simple de récupérer modéles et moignon pour renvoyer au labo (encore que refaire une empreinte est souvent beaucoup plus simple)mais surtout je garde les provisoires dessus et donc il sufit de récuperer la provisoire et le patient repart avec un edent le temps de réparer/remplacer/refaire la prothses à probléme...

ps: ça arrive rarement... mais vous pouvez être sûr que ça arrivera à ceux dont vous avez PAS gardé le provisoire....

Avatar_small

Amibien

24/09/2004 à 16:57

Algi a écrit:
-------------------------------------------------------
> Je garde les cas complexes longtemps....
>
> Je garde les cas simples 1 an ou 2, parceque si ,
> par ex, un patient casse une céramique (le coup de
> fourchette, le caillou dans les lentilles...) il
> est alors trés simple de récupérer modéles et
> moignon pour renvoyer au labo (encore que refaire
> une empreinte est souvent beaucoup plus
> simple)mais surtout je garde les provisoires
> dessus et donc il sufit de récuperer la provisoire
> et le patient repart avec un edent le temps de
> réparer/remplacer/refaire la prothses à
> probléme...
>
>
> ps: ça arrive rarement... mais vous pouvez être
> sûr que ça arrivera à ceux dont vous avez PAS
> gardé le provisoire....

Je faisais ça jusqu'il a dix ans, et l'armoire pleine à craquer s'est véritablement effondrée un jour et tous les modèles se sont cassés la figure et mélangés. Plutôt que de chercher à ranger, j'ai tout jeté et depuis je m'en débarasse au fur et à mesure que mon appui de fenêtre se charge.

Je dois dire que jusqu'à présent je n'ai pas eu besoin de reprendre les anciens moulages.

Il est vrai que de les garder est la solution idéale mais cela demande de la place et du temps.
C'est pourquoi je les confie au patient.

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

24/09/2004 à 18:40

poubelle des la sortie du patient

bcp plus simple de tout refaire , empreinte et meme provisoire

et je ne suis pas certain qu'en dentisterie prothèse les modeles soient a conserver ( peut etre le jour ou ils me seront payés qui sait ???)

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

25/09/2004 à 18:56

Si tu as un cas tous les 5 ans de fracture de céramique, tu peux te dispenser de garder 100 kg de modèles sur une étagère, tu refais une empreinte et puis c'est tout.
Donc cas terminé -> modèle à la poubelle.
Cordialement.

Growlerviolet_x75dod

growler

25/09/2004 à 21:57

pour ma part je garde tous les modèles et dès que j 'en ai suffisament je les recycle en oeuvres d'art:

dernièrement j'ai déposé en vrac mes modèles de conjointe dans une petite cuve cubique de plastique de 30x30x30 cm, ensuite j'ai versé par dessus du plâtre fluide de la même teinte jusqu'à les noyer, une fois pris j'ai démoulé le tout et ai fait couper en tranche ce cube chez un marbrier. les tranches ainsi obtenues sont du plus bel effet et justifient l'appelation d'art dentaire...bon , c'est sûr quand j'ai demandé au marbrier de me découper cela , vue sa tête, il a du se demander si j'étais pas un peu "marbré".

enfin, en projet, un tryptique avec même méthode mais avec des modèles en plâtre rose, des blancs d'ortho et d'autres en plâtre bleu, son intitulé sera ADF (art dentaire français)

@+

Image21_nntwmx

athos

19/10/2004 à 20:37

il me semble que les modeles platre ne soient qu'un element technique de notre prestation et ne font pas partie du dossier medical.

d'un point de vue legal il n'y a pas necessite de conserver.

d'un point de vue " pratique ", je ne trouve pas cet encombrement tres pratique.

Avatar_small

diplodocusmaximus

19/10/2004 à 20:45

Je ne sais pas si les modèles font partie du dossier médical, mais si c'était le cas, ça ne t'empêcherait pas de les donner au patient comme c'est le cas pour les radios.

Ldl_jyweem

LdL

20/10/2004 à 12:37

Avis d'un bleu qui sort de l'école: d'après mes éminents professeurs, qui, sûrement peu sûrs d'eux mêmes, nous ont "élevés" dans la crainte d'une épidémie procédurière de patients en colère, les modèles font entièrement partie du dossier médical, et sont, parfois, la seule preuve de l'état antérieur du patient. Au moment où j'ai quitté la fac de Nantes, on a avait un nouveau protocole qui était, pour chaque travail de prothèse, de prendre systématiquement des empreintes d'études à deux buts: didactique pour reflechir sur le cas et Médico-légal (le gout) pour "plus tard, si besoin..." autant vous dire qu'aucun système de stockage n'était prévu.
Je crois que la solution est, comme le dirait Diplo, c'est de les filer au patient.
Et, de grace, arretez de dire "ha bah je les garderai le jour où on me les paiera"... faut pas avoir honte quand meme !

Father-ted_280_422484a_zg0rur

Oméga

20/10/2004 à 14:50

Le problème n'est pas tant le prix du modèle en plâtre mais l'encombrement et le poids. Au bout de 10 ans, c'est un coup à se retrouver avec une pièce entière dédiée à cela, et ça, ça a un coût.
Le coup de réutiliser un ancien modèle, mon prothésiste ne le fait pas, il préfère travailler sur une nouvelle empreinte.
Mais en allant plus loin, le nombre de papiers que nous devont conserver étant de plus en plus important et le temps de conservation plus long, nous allons finir comme les cabinets d'avocats par payer des sociétés spécialisées pour conserver ces tonnes de papelards divers dans de bonnes conditions.
Parce que quelque soit le lieux où nous le conservons, on est jamais à l'abris d'un feu, innondation et que sais je encore : et là, rien ne nous couvre légalement. Joie.

Image21_nntwmx

athos

20/10/2004 à 22:04

le modèle en platre ferait partie du dossier médical desormais?
Mais alors lequel? le modèle d'étude? le modèle de l'empreinte primaire? de l'empreinte secondaire? Celui des dies? le modèle en téchnique modèle perdu pour complet? etc...etc...

Et qui saura les différencier et pour prouver quoi?

De grace évitons de fournir des verges pour nous faire battre, puisque d'évidence leur conservation est téchniquement impossible et juridiquement sans valeur, soyons nous meme raisonnable car a force de demander de nouvelles contraintes, fussent elles imbéciles, on finira bien par trouver quelqu'un pour nous satisfaire.

la profession n'a-t-elle pas déja beaucoup donné dans ce genre de bétises?

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

20/10/2004 à 22:09

"les contraintes finissent par trouver qqun pour les satisfaire": ta citation est tres sage, athos @+++