Séquences émotions.

Forum associé : Eugénologie

Pa050055_igyagy

MARK

15/05/2006 à 06:00

En attendant que peut-être certains jugent de décliner par art, j'ouvre ici un espace de partage de plaisir ou d'émotion à partir de spectacle ou document, vu, lu ou entendu.

Dans l'immédiat je suis sous le coup du documentaire sur France 3: "Noirs. L'identité au coeur de la question noire."

Une parole exhaustive, depuis la traite des eclaves, jusqu'à la "visibilité" de la couleur dans notre société, sans mélange des questions, toutes traitées sans passion, sans apitoiement, sans mélange des sujets, sans condescendance ni concession.

Le plus marquant étant certainement le désir de générations d'africains français et d'antillais qui ont cru à leur citoyenneté à part entière, payée par leur engagement dans des combats pour la nation, dans des études poussées vers la culture européenne et française, et dans des carrières professionnelles en métropole, désir quelquefois "douché" par le sentiment d'ingratitude ou de frein social qu'a pu constituer leur simple "visibilité".

Que dire alors des africains d'afrique, plus difficilement intégrables encore, avec lesquels du reste sont confondus tout ce qui n'est pas blanc.

Etonnant encore de voir la jeunesse antillaise qui se catégorise, en son propre sein, selon l'intensité de la couleur et la mixité des ascendances, influencée par le désir des parents et grands parents d'une intégration "transparente" dans la société républicaine, mais qui constate ne plus appartenir qu'à une seule et même couleur dans le regard du blaireau métropolitain dès l'arrivé en métropole.

Pas facile de faire partie d'une minorité visible!

Avatar_small

newone'

15/05/2006 à 21:30

Dans le même ordre d'idée, un excellent livre: "Je suis noir et je n'aime pas le manioc"
de Gaston Kellman chez 10/18
Des sujets graves, sur le vécu des noirs en france, leur non intégration, les rapports a l'afrique, le vécu en tant que parents d'enfant noir ou métis(implications quotidiennes pour nous)traiter avec humour, a méditer...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

15/05/2006 à 21:51

Oui, newone, mais le sujet initial n'est peut etre pas ici l'intégration, mais la "post" intégration" et cette visibité.

Avatar_small

newone'

15/05/2006 à 22:15

La discussion est ouverte, non?
C'est un livre bouleversant, et qui amène la reflection, et une remise en question.
Gaston kelman raconte sa vie de cadre bourguignon noir et aborde la vie de ses enfants en france et leur vecu (ambigu) de la couleur...
Ca fait pas de mal de lire de toute facon!

Images2_jxpnkw

narik

15/05/2006 à 22:21

En vidéo y'a "Black mic mac"...

Pa050055_igyagy

MARK

15/05/2006 à 22:42

Je te suggère White Man, avec Travolta dans un contre-emploi singulier.

Bn40_xknlry

didier72

15/05/2006 à 22:57

Sur l'esclavage, il y a aussi le superbe film avec Woopy Goldberg, "la couleur pourpre" de S. Spielberg. Pour moi, un grand moment de cinéma et d'émotion.

Images2_jxpnkw

narik

15/05/2006 à 23:04

La série "Racines", j'en ai de trés bon souvenirs.

Toco_toucan_rwj4wf

molaire45

15/05/2006 à 23:57

il y a aussi Noir c'est noir chanté par Johnny

Images2_jxpnkw

narik

16/05/2006 à 00:12

Oué mais la y'a plus d'espoir...

Avatar_small

hmg

16/05/2006 à 00:54

aurte film "Amistad"...excellent !

Sans_les_roses_myxyhk

ploc

16/05/2006 à 06:23

newone' Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Dans le même ordre d'idée, un excellent livre: "Je
> suis noir et je n'aime pas le manioc"
> de Gaston Kellman chez 10/18
> Des sujets graves, sur le vécu des noirs en
> france, leur non intégration, les rapports a
> l'afrique, le vécu en tant que parents d'enfant
> noir ou métis(implications quotidiennes pour
> nous)traiter avec humour, a méditer...

Un peu facile: il faut savoir que l'auteur est un privilégié universitaire et que mme noir les portes lui ont été ouvertes! et peut etre sa non intégration venait plutot de ses habitudes de vie et pas de sa couleur
je suis blanche et j'ai eu des pb d'intégration...
mais de ttes façon intéressant , si cel vs fait vs poser des questions

pour etre une vieille expat(0- 23 ans )(et re denouveau d'ailleurs) il faut savoir que le pb d'intégration qui se pose est le plus souvent un pb social ou de coutumes et donc accoloré:

Pour vs faire sourire: arrivée d'Afrique à Paris en 4° année, me fait des amis : l'un d'eux passe me voir, on discute , l'heure passe, plus de métro, réaction africaine normale: c'est pas grave, reste dormir: le français blanc se sent obligé de draguer et de faire des To d'approche, le blanc africain s'en offusque : incompréhension de culture

c'était en 74 à Paris si un eugénolien se reconnait: c'était lui, c'était moi...

Avatar_small

newone'

17/05/2006 à 01:20

Salut Ploc,
content de voir que qqn d'autre l'a lu.
Pas d'amalgame de fait, je suis conscient de sa position singulière.
Si t'as de la lecture a me suggerer, je suis preneur. (Je suis incapable de suivre un film).
et je n'ai plus rien en stock apres le pentateuque de Wagenstein. Drole et édifiant.

Sans_les_roses_myxyhk

ploc

17/05/2006 à 04:27

newone' Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Salut Ploc,
> content de voir que qqn d'autre l'a lu.
> Pas d'amalgame de fait, je suis conscient de sa
> position singulière.
> Si t'as de la lecture a me suggerer, je suis
> preneur. (Je suis incapable de suivre un film).
> et je n'ai plus rien en stock apres le pentateuque
> de Wagenstein. Drole et édifiant.

pas lu mais vais essayer de le trouver
diffcile de suggérer des lectures qd on ne se connait pas
je suis plutot eclectique et en prime souvent j'ai 2 ou 3 bouquins de front:
par ex un polar psy : la nuit interdite de Thierry SERFATI
l'Art de la joie de GOLLIARDA SAPIENZA(à conseiller à certains eugénoliens pessimistes ou stressés...)
et jai repris LE Mépris de MORAVIA
AH et un ORL qui pratique de la chir(!!!) mais néanmoins ami veut absolument que je le lise LE HOUELLBECQ: j'ai détesté les autres mais il parait que celui la?

voila pr le moment
donne moi tes gouts et je ne te dirai pas qui tu es mais essayerai de te dire ce que j'ai aimé

ET SI ON FAISAIT UNE RUBRIQUE BOUQUIN DS LE BAC A SABLE : QUI EN EST?
>

Avatar_small

newone'

17/05/2006 à 16:29

J'ai aussi trois ou quatre bouqins de front en permanence. Et des lectures très eclectiques.
Actuellemnt le Wagenstein cité plus haut, Nekrassov de Sartre, Archeologie du Zero de Nadaud.
Je viens de finir le dernier Vargas, j'aime assez.
Coté polars, les suédois sont vachement forts. En particulier Hennig Mankel.
J'ai pour ma part détesté le dernier Houellebecq. A ne pas lire déprimer, c le suicide assuré!
Ok pour la rubrique.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

17/05/2006 à 18:19

Newone si tu t'ennuies... la serie "l'assassin royal" de Robin HOBB, 12 ou 13 tomes de presque 400 pages chacun (j'en suis au 5, je relis tout avant de me plonger dans la suite)..... un régal si t'aimes l'heroic fantasy.

y'a aussi "les aventuriers de la mer" en une dizaine de tomes mais elle est pas finie d'être traduite en français et donc j'attend.