fouets ou cordons pendants?

Growlerviolet_x75dod

growler

02/08/2004 à 21:29

Bonjour,

après 11 années avec un fauteuil eurodent à unit transthoracique et fouets je vais changer (achat de 2 fauteuils identiques neufs). J'aimerai avoir vos avis en ce qui concerne l'ergonomie des units à cordons pendants sur kart rangé dans un meuble latéral.
Merci de vos avis éclairés

Avatar_small

Marc Apap

03/08/2004 à 00:34

Je pense que pour savoir si le kart te convient, tu dois trouver la réponses aux questions suivantes :
La hauteur du kart est-elle ajustable ?
Y a-t-il assez de place pour que le patient se lève du fauteuil sans avoir à déplacer le kart ?
La préhension des instruments, qui généralement, se présentent verticalement ne te gêne-t-elle pas ?
As-tu pensé qu’il faudra les replacer dans leur carquois après chaque usage alors qu’avec un unit à fouets, ils se repositionnent plus ou moins automatiquement ?
Le poids des instruments et en particulier des moteurs, que l’on ne sent presque pas avec un unit à fouets, ne te paraît-il pas un obstacle ?
Si tu as une assistante à qui tu demandes de changer les fraises, penses que ce ne sera plus possible.
Et surtout, dans quelle position travailles-tu ? Avec un kart, seules les positions de 10 heures à 12h30 sont possibles.
Cordialement

Growlerviolet_x75dod

growler

03/08/2004 à 11:03

je te remercie pour ces points importants que tu as soulevé et qui, en effet, semblent être les principaux inconvénients des units à cordons pendants.
D'autant plus que dorénavant certaines marques proposent des units trans-thoraciques sur lesquels les bras de fouet sont articulés aussi latéralement.

bien cordialement

Images-1_qtgoxf

ciwil

03/08/2004 à 22:44

ok Marc,
Mais ne penses-tu pas que les mouvements bras tendu vers le haut et l'avant pour les units trans-thoraciques ne sont pas + fatiguants à la longue ?
Les mouvements pour éloigner puis rapprocher l'unit suivant les mouvements du patient ne constituent-ils pas une contrainte?
Je suis équipé avec un wall mount qui est hors des champs dynamique et de vision du patient.

Growler,
Si tu aimes peindre des murs, prend un wall mount,
Si tu préfères peindre les plafonds,prend un trans-thoracique...

Avatar_small

Marc Apap

03/08/2004 à 23:55

A tous les deux : j'ai essayé d'être le plus objectif possible dans mes remarques. Ce n'est pas parce que je soulève les problèmes liés à l'utilisation du kart à cordons pendants que je considère l'unit à fouets comme une panacée, loin de là !
Unit à fouets :
Que dire du mouvement du bras de l'opérateur qu'il doit lever à chaque fois pour saisir un instrument ?(Ciwil, tu fais toi-même la remarque)
Comment placer l'unit au dessus du thorax et en même temps pas trop haut lorsque l'on a affaire à un patient(e) volumineux(se) ?
Après chaque séance, n'est-il pas fatiguant et absurde de faire passer l'unit à la gauche du fauteuil pour libérer le patient ?
Lorsque l'on fait des retouches en dehors de la bouche avec la pièce à main fixée sur l'unit, n'arrive-t-il pas que l'on doive le déplacer pour être plus à l'aise, puis le repositionner au moment de reprendre le travail en bouche ?
Ces déplacements incessants de l'unit pour le mettre à la bonne position pour chaque patient ne sont-ils pas anti-ergonomiques ?
Et je ne parle pas des fouets avec rappel insupportable ou déplacement latéral insuffisant.
Vous voyez, l'unit idéal n'existe pas. Le plus abouti (qui reste à cordons "semi" pendants) est le Feel 21 de chez Morita. J'en ai déjà parlé il y a quelques mois sur ce forum. Mais il faudrait être assez riche pour le faire venir directement du Japon car il n'est pas importé en Europe et prier pour qu'il ne tombe jamais en panne. Décidément, c'est bien difficile de choisir parmi tant de systèmes imparfaits.

Avatar_small

whynot

15/10/2004 à 00:35

après 30 ans de cordons pendants je me suis mis au fouet : hé bien ça fait deux mois, et je suis toujours persuadé que malgré les réglages le fouet est une contrainte pour le poignet : je n'ai toujours pas retrouvé l'aisance des cordons.

Avatar_small

Mark

26/11/2004 à 21:24

Passé du Colibri au Néo Mavi (fouets trans thoraciques)puis au Planmeca Prostyle (idem),je considère que la simple rotation-diduction de l'avant-bras reste le geste le plus ergonomique si l'on considère qu'en travaillant le plus souvent en position 10-12h le gabarit du patient peut le plus soubent être évité par la postion plus externe de l'unit. Ce système, outre la saisie rapide directement en "préhension de travail" de l'instrumentation puis la "descente" vers la bouche, permet un retour quasiment en aveugle de l'instrumentation. Enfin, sur les matériels cités (possibilité à vérifier sur d'autres matériels), en fin de séance on peut dégager l'unit vers la gauche, donc à l'opposé du patient lors de sa sortie du fauteuil, rendant possible l'accès aux instruments, mais aussi au support de plateau, pour enlèvement vers décontamination, sans être tributaire du mouvement du patient. Avec assistante, celle-ci a accès, en séance, au plateau en position trans thoracique, voire même carrément de son côté, et pourra d'autant plus, après dégagement de l'unit vers la gauche, pratiquer les opérations de démontage des instrument rotatifs et débarrassage du plateau, sans interférer avec le patient ni dans la relation de celui-ci avec le praticien en fin de séance.
Ciao!

Fourre_tout_05_12_08_017_apc4pu

Pier

27/11/2004 à 18:15

Marc, quand tu conduis ta voiture, tu ne regardes pas en permanence les pédales ou mieux, le levier de vitesse lorsque tu veux les changer.
Tu SAIS à tout monment où il se situe.
Il en va de même avec le repositionnement des instruments dans leur carquois.( cordons pendants sur kart ).
Ils se repositionnent automatiquement pas besoin de ressort de rappel.
Après un certain temps d'utilisation, plus besoin de regarder.
Là encore, le syqtème propriocepteur qui nous régit nous est d'une grande utilité.
J'ai les deux types de fauteuils, et c'est vrai c'est une question de préférence, liés à la taille des bras, à l'embonpoint du patient, au tour de taille du praticien, etc.
POur ce qui est du poids des instruments, il faut tout de même pas abuser.
A moins d'être sous économiquement faible.
A+

Avatar_small

Marc Apap

27/11/2004 à 22:18

Pour Mark : je ne suis pas d'accord pour estimer irréprochable le fait d'amener à chaque fois l'unit du côté gauche du fauteuil, alors qu'en situation de travail il se trouve à sa droite, un peu au dessus. Ce mouvement est fatigant et fastidieux. S'il peut être évité (accès du patient par la gauche du fauteuil en l'absence de crachoir ou de colonne à gauche), c'est infiniment mieux. Il est plus facile et moins fatigant pour l'assistante de se déplacer à pieds vers le côté droit du fauteuil que de tirer avec son bras celui qui tient les instruments de l'unit. Ce type de configuration est possible sur certains équipements, dont l'ADEC 500.
Pour Pier : je n'ai pas l'expérience des cordons pendants sur une longue période d'utilisation. Mais je pense qu'il faut un sacré sens de la proprioception pour placer dans leur carquois sans les regarder les instruments dynamiques. Quant au poids, je pense que même s'il reste faible, celui du moteur et le rappel du cordon pendant peuvent devenir fatigants après une journée de travail.En tous cas plus que sur un unit à fouets.

Fourre_tout_05_12_08_017_apc4pu

Pier

27/11/2004 à 23:47

Marc, je ne veux pas engager de polémique, c'est pas le but et ce n'est pas mon style.
Mais je t'assures que la proprioception intervient de manière aussi sure que quand tu change les vitesses ou que tu mes ta fourchette en bouche.
Ceci étant je suis d'accord avec toi, il y a les partisans de tel système ou de tel système, et l'habitude devenant une seconde nature, on a l'impression que le système utilisé est le meilleur.
Simplement, je voulais faire remarquer que ni le poids des cordons, ni le poids des instruments ni la position des instruments ne constituaient un handicap irrémédiable, à condition au départ de connaitre et donc d'accepter si on le choisit les limites du système envisagé.
Il faut dire que j'ai eu un M1 pendant très longtemps, ( magnifique unit, le meilleur de toutes les générations de fauteuils existants ou à exister ) . J'ai changer pour un c2+, il a été très difficile de m'adapter au nouveau fauteuil, il a fallut un temps d'adaptation, pourtant les deux présentaient des cordons pendants.
Pour la petite histoire, je me suis renseigné chez H SHEIN pour la seringue bayard, mais elle ne se fait semble-t-il plus.
Dommage car c'était un bon produit.
Merci encore pour le renseignement.
PS As-tu encore quelques souvenirs du HIA Begin.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

28/11/2004 à 00:47

Cher Pier,
merci pour ton témoignage. Pourquoi y aurait-il polémique ? Sommes nous tous obligés de penser la même chose ?
Evidemment, je me souviens de tas de choses de Bégin, mais si tu gardes ton pseudo, il y a peu de chances que je me rappelle de toi !
Je mets mon adresse e-mail au cas où tu voudrais m'adresser un message en privé

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

29/11/2004 à 11:51

Petite remarque concernant les cordons pendants: 1/chute de matos et donc frais reparation+ se démerder avec contre angle/turbine de secours
2/ je viens de flinguer mon moteur car posé téte en l'air il a subi des coulures de spray qui ont grippé le pas de vis du capot/cache... il faudrait changer les charbons mais c'est totalement indémontable.... et donc je rachete un moteur neuf+ cordon car cordon est AUSSI bloqué dans le capot..... et on risque de tout casser si on insiste (le moteur a été bloqué à l'étau et travaillé à la pince becro en vain....).