lu dans la tribune dentaire

Forum associé : Exercice professionnel

024_kk11rb

annie

26/04/2006 à 00:34

LdL Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> annie Ecrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
>
> > DU,c'est l'abréviation de D'nt Use
> >
>
>
> Ha, celle là elle est pas mal.

interessant?

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

26/04/2006 à 01:24

annie Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> DU,c'est l'abréviation de D'nt Use
>

Excellent Annie, ça va rester.

024_kk11rb

annie

26/04/2006 à 02:03

mac Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> annie Ecrivait:
> --------------------------------------------------
> ----s.
> >
> > j'ai bien lu,ai je bien compris,c'est Alhoun,
>
>
> ça m'a l'air très clair.
>
>
> donc
> > le dentiste a eu les cahouettes
>
>
> a l'apéro c'est pas mal.

encore faut il que l'on puisse toujours acheter l'apero,si l'on refile tous ses patients,ce n'est plus évident
tant pis pour eux,je fais la prothèse ils feront les implants après,et je peux continuer à acheter l'apero et les cahouettes

Image21_nntwmx

athos

26/04/2006 à 10:07

bon...je vais devoir me bouger encore le fion....pffff...ecluser ce que j'ai deja en route et inventer du temps...ce serait quand meme bien de butiner un peu en implanto
pis d'abord au fait; c'est 47 ans moi...héhé...

Images_ecncma

didier72

26/04/2006 à 10:51

aujourd'hui?

Image21_nntwmx

athos

26/04/2006 à 11:12

non pas aujouird'hui! mais je fete pas de toute maniere (je commemore!)

Avatar_small

peu importe

26/04/2006 à 12:16

alhoun Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> un entretien avec bernard touati.
> quelle grande gueule, quel fanfaron, bourré de
> certitudes....
> vraiment, ces gens d'en haut.....

force est de reconnaitre que cet interview ( ou sa rédaction ) est assez élitiste dans le sens paris 8 eme ou paris 16 eme ...

en gros les cabinets ( et donc les Confrères ) qui ne travaillent pas comme BT ont des cabinets de M ...

quelle belle confraternité pour ceux qui travaillent dans des conditions financières limites ...

depuis qu'il parait, ce journal (?) montre son esprit et ses limites, implants , blanchiment et coaching, le reste de la profession n'existe pas pour certains

espérons que le dentoscope animé par notre excellent Confrère Marc APAP se révèlera moins sectaire , IL N'Y A PAS QUE LA PROTHESE SUR IMPLANTS

au fait il n'y a pas que BT qui travaille comme un dieu, je pensais qu'il y a 38000 praticiens en France

notez que l'importance donnée à BT n'est que celle donnée par des journaux ( ??? ) de ce type

il serait intéressant de connaitre la liste de ses publications perso dans des revues dont il n'est ni rédacteur en chef, ni membre du comité de lecture, ainsi que la liste des conférences données aux USA par exemple

Merci d'avance de sa réponse

Avatar_small

alhoun

26/04/2006 à 13:11

héhé, enfin un aigri qui se réveille.

en tout cas, en dehors du poste minable du dessus, c'est exactement la tournure qu'ont donnée athos et al à ce post que je voulais au départ.
alors pour répondre a mark, qui exige souvent des réponses: mark, tu as tendance à mon sens, à faire en même temps les questions et les réponses, et en ce qui me concerne, tu limites dès lors les possibilités d'échange.
n'y vois aucune malice.

Avatar_small

Amibien

26/04/2006 à 13:57

il y a des possibilités d"échange ? ah bon ! merci de le dire...

Avatar_small

raoul

26/04/2006 à 14:08

alhoun Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> ce que souligne BT, c'est le comportement des
> praticiens français devant un cas clinique.
> on va faire un test.
> allez-y gaiement.

Envoyé par: alhoun

Date: Lun 24 avril 2006 16:05:25

Tu poses la question a 4heures du matin (NZ Time) pour exclure les Australiens ?

Avatar_small

ZORBECA

26/04/2006 à 16:32

sbire Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> ok je dis rien mais athos a eu un mp dans ce
> sens...le club des plus de 50ans est formé...

Et après 60 ans ??

Audi_tt_2007_jzsdts

sbire

26/04/2006 à 16:43

ok le club des plus de 47ans, mais là va y avoir du monde et du beau ;)

Ldl_jyweem

LdL

26/04/2006 à 16:56

autant ouvrir celui des + de 27, comme ça on y est quasi tous

Avatar_small

dent

26/04/2006 à 17:01

LdL Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> autant ouvrir celui des + de 27, comme ça on y est
> quasi tous

et moi alors :(

Ldl_jyweem

LdL

26/04/2006 à 17:06

tu es tombé dans le panneau, ça me fait plaisir !

Audi_tt_2007_jzsdts

sbire

26/04/2006 à 17:08

non, un club des jeunots et puis un club des "entre les deux"

pour les blondes, un club à part parce qu'elles sont à part quand meme faut le dire...en tout cas ici!

Avatar_small

alhoun

26/04/2006 à 17:11

il faut le dire...

Avatar_small

aterman

26/04/2006 à 17:11

J y suis qu'à moitié dans les groupe des - de 27 hihi :0)!!!!
Mr Touati il refuse de soigner les enfants!!!(Dans quelques années je ferai peut etre pareil tellement ça casse le dos)
C'est pas sympa de sa part. Je veux bien lui proposer 2 ou 3 cas bien concrets de polycaries, abcès multiples, hurlements.
Mais bon ça c'est pour les dentistes qui regardent stade 2 le Dimanche au lieu de lire une revue méga scientifique qui se suffit à elle même??? non...

Avatar_small

alhoun

26/04/2006 à 17:13

atermoiman, tu démarres mal.

tiens, moi non plus je ne soigne pas les enfants, mais je regarde stade 2

024_kk11rb

annie

26/04/2006 à 17:16

alhoun Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> atermoiman, tu démarres mal.
>
> tiens, moi non plus je ne soigne pas les enfants,
> mais je regarde stade 2

oui,il y a un age minimum pour poser des implants!!

Avatar_small

alhoun

26/04/2006 à 17:19

tu vois que tu commences à t'y connaître!! ;)

Avatar_small

ZORBECA

26/04/2006 à 17:19

dent Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> LdL Ecrivait:
> --------------------------------------------------
> > et moi alors :(

Mais tu poses déja des implants!

024_kk11rb

annie

26/04/2006 à 17:23

alhoun Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> tu vois que tu commences à t'y connaître!! ;)

comme dit al,bsiassa,bsiassa!!avant de vous connaitre je pensais qu'on les collait avec du composite sur la gencive,j'ai progressé depuis

Pa050055_igyagy

MARK

26/04/2006 à 17:27

alhoun Ecrivait:

> alors pour répondre a mark, qui exige souvent des
> réponses: mark, tu as tendance à mon sens, à faire
> en même temps les questions et les réponses, et en
> ce qui me concerne, tu limites dès lors les
> possibilités d'échange.
> n'y vois aucune malice.

Je te remercie de ta franchise et regrette cette incompréhension à sens unique.

Si mes commentaires ne te conviennent pas, merci toutefois de les lire, comme tout un chacun, qui y aura peut-être lu autre chose que des procès d'intention ou de la provocation.

Tu devrais comprendre que mon intention est de te permettre de préciser tes idées et dévoiler les tiennes au cours de ta démonstration.
Ta dernière marque de réjouissance
à l'endroit d'un petit noir dont je ne saurais appréhender les propos, n'ayant pas (encore) lu l'article cité ni ne connaissant Touati pour autre chose que son coffret des années 70-80, confirme le plan de ta communication.

Pour en revenir au sujet, Al, j'ai un patient débarqué chez moi avec 3 implants posés dans la même configuration que le cas présenté.
Son origine: il n'a pas souhaité qu'un confrère fasse poser les implants dans son cabinet, par un praticien procédant à la pose d'implants chez ce confrère, sous prétexte que le cabinet ne lui paraissait pas correspondre (visuellement, je suppose) aux critres de sécurité et d'aménagement pour la pose lors d'une intervention "chirurgicale", en "bloc opératoire".

Il a donc choisi de se rendre de son propre chef dans un service de stomatologie hospitalière, et le voilà qu'il débarque parce qu'il m'a été recommandé par quelques patients de ces amis, le poseur d'implant lui ayant laissé le choix du praticien après s'être assuré de son travail et avoir posé moignons et provisoires.

C'est du tout cuit, pourrait on croire, néanmoins je suis surpris par la démarche. Voilà un gars qui est allé se chercher un implanto comme on cherche une clim chez Leroy Merlin, qui cherche ensuite l'arisan pour la mise en route...

C'est de la vulgarisation comme je ne l'aurais pas imaginé.

Dans un sens c'est heureux parce que d'abord me voilà dans le cas simplissime décrit par Al, excepté que j'aurais préféré traivailler avec des transferts.

Et d'autre part le fait que cette procédure ait paru si naturelle au patient laisse entrevoir que se "limiter" à la prothèse sur implants, sans la pose, est une façon "suffisament" gratifiante et facile, donc rentable, de satisfaire aux besoins qui ne cesseront de grandir dans nos patientèles.

La boucle est bouclée comme disait Al dans un autre fil, rien ne freine la prise de décision dans le choix de la solution implantaire.

Subsiste, Al, la question des conditions cliniques à réunir et à faire valoir auprès du patient dès la proposition thérapeutique, dans le cas de la pose au cabinet, quand bien même par un intervenant extérieur. Car à l'évidence il y a une contradiction entre le choix vite emporté du procédé et la circonspection du patient quant aux conditions de réalisation. Un bloc me paraît dans cette hyppothèse indispensable, mais alors pour un praticien seulement de passage, donc sous-utilisé?

MAIS, laisser l'impression que cette grande facilité et ses promesses de plus-values sont devenus des arguments plus forts que l'abord global du patient et le choix s'il est possible du respect de son intégrité corporelle, voilà ce que l'on doit aussi éviter de se laisser glisser dans la perception que le patient, sa famille ou certains confrères peuvent en avoir.

Ldl_jyweem

LdL

26/04/2006 à 17:33

MARK Ecrivait:
-------------------------------------------------------

> Il a donc choisi de se rendre de son propre chef
> dans un service de stomatologie hospitalière, et
> le voilà qu'il débarque parce qu'il m'a été
> recommandé par quelques patients de ces amis, le
> poseur d'implant lui ayant laissé le choix du
> praticien après s'être assuré de son travail et
> avoir posé moignons et provisoires.

C'est le monde à l'envers !!! L'indication implantaire DOIT VENIR de la prothèse. Ce n'est pas à l'implanto de dire "tenez, allez maintenant faire la prothèse" !!!! Mouarf mouarf !!

Toi qui es fort en courrier, pourquoi ne pas signaler ce fait à l'implanto ?