oraison funêbre

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

cococ

09/04/2006 à 15:19

ameli Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> cococ Ecrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Il y a vraiment des mecs qui ont du temps à
> perdre
> > et de l'énergie en réserve à dépenser...
>
> Tout à fait vrai. J'en suis très satisfait. J'ai
> le temps, de l'énergie. Et j'ai le loisir de les
> dépenser comme je l'entends.
> Jaloux, va !
>
>
Alors fatigue toi un peu plus au boulot mon gars !
>
>

Avatar_small

Utilisateur anonyme

09/04/2006 à 21:04

un peu trop facile celle là. pffff (moi aussi je sais le faire)
:p

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

29/06/2007 à 21:36

Autant vous faire part de ma satisfaction, je suis en passe de gagner.
Son cholestérol est plus vindicatif que mes clopes.

Je suis allé le voir à l'hopital. Ses bajoues s'affaissent plus encore, ses rides ressemblent au Verdon, ses boutons bubonnent, son teint verdit.
Quand je me suis approché, j'ai cru faussement qu'il était déjà mort, sans me le dire, ce traître. Ce n'était que l'odeur qui se préparait déjà.
Quand il se tenait debout, je n'avais perçu à sa juste mesure sa laideur, le monceau adipeux informe qu'il était. Quand l'heure sera venue de l'oindre, inutile d'apporter l'huile.
Je lui ai offert une chrysantème. Quand il l'a vue, ses yeux pétillaient de la rage du vaincu.
Je l'ai encouragé à tenir encore quelques jours. Il pleut, et selon les termes de l'accord, il me paraît difficile de pisser sur la terre qui le couvre en tenant le parapluie. Dans une semaine, ça ira.
Il a bougonné sa réponse en faisant de fines bulles dans ses tuyaux : crève d'un AVC connard.
Je me suis éloigné, il faut qu'il tienne, selon la météo, jusqu'au milieu de la semaine prochaine.

Dans le couloir, sa femme m'a rattrapé, elle veut bien tenir le parapluie en cas de besoin. Elle est bien aimable.

Avatar_eugenol_feix3h

JeRis

29/06/2007 à 21:52

... si ça ce n'est pas de la haine!!!
Mais c'est bien tourné.

Avatar_small

jeanphy

30/06/2007 à 00:29

ameli Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Autant vous faire part de ma satisfaction, je suis en passe de gagner.
Tu as oublié de marcher sur son tuyau à oxygène ?

Hopsunset179_w5ew3n

hop

30/06/2007 à 00:46

Pour détester autant quelqu'un, il faut que la justice des Hommes n'ait pas été rendue, je ne vois que ça.

Cuisinier_quocuj

jeff2

30/06/2007 à 14:09

je crois qu'il parle de son père, un peu de respect sur cette facon d'exprimer sa douleur..

Hopsunset179_w5ew3n

hop

30/06/2007 à 14:57

jeff2 Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> je crois qu'il parle de son père, un peu de
> respect sur cette facon d'exprimer sa douleur..

améli:

"Nous avons donc commencé une course. Le dernier de nous deux qui mourra aura le privilège de dire l'oraison de l'autre."

Avatar_eugenol_feix3h

JeRis

30/06/2007 à 16:54

ameli Ecrivait:
-------------------------------------------------------
Il se démancha de ******** pour s’emmancher à
> ****** ****** et tenta de se redémancher de
> celui-ci pour se remmancher à Rocky.

s’approchât du
> Saint des Saints du Contrôle Médical.

Il obtint même
> ces temps derniers, à ce qui se jase, la
> récompense de l'Entretien Personnel

... relation professionnelle. cqfd.

Hopsunset179_w5ew3n

hop

30/06/2007 à 17:14

..ou histoires de

"Dans le couloir, sa femme m'a rattrapé, elle veut bien tenir le parapluie en cas de besoin. Elle est bien aimable."

Q

Avatar_eugenol_feix3h

JeRis

30/06/2007 à 20:22

... mélanger Q et boulot ... en plus si c'est la femme d'un supérieur hiérarchique!

Hopsunset179_w5ew3n

hop

30/06/2007 à 20:35

JeRis Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> ... mélanger Q et boulot ... en plus si c'est la
> femme d'un supérieur hiérarchique!

Joindre l'utile (entretenir sa forme et faire plaisir à la future veuve---elle ne doit pas être terrible si son mec est vieux et ressemble à un gros bidon---) à l'agréable (se venger).

Hopsunset179_w5ew3n

hop

30/06/2007 à 20:56

JeRis Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> ... mélanger Q et boulot ... en plus si c'est la
> femme d'un supérieur hiérarchique!

C'est donc pour ça que nous sommes en exercice pro... dac dac.

Avatar_small

Amibien

30/06/2007 à 22:49

Il me semblait que les noirs ne pouvaient plus poster... ? Un modérateur se permet donc de poster incognito ! (affaire à suivre)

Hopsunset179_w5ew3n

hop

30/06/2007 à 23:13

C'était en 2006

Avatar_small

endomaitre

02/07/2007 à 12:37

Le lien le plus fort qui subsiste inféodant le sujet à son objet....la haine!
Passe dans le privé ameli tu y cotoieras la bienveillance et la charité en lieu du controle et du dépouillement du juste...

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

12/04/2015 à 16:32

Je l'ai recherché, ce texte, et retrouvé. Dans le texte en cours d'écriture pour un journal, il me manquait des mots que je savais avoir utilisé dans celui-ci, donc il fallait le retrouver... pour voir si je peux remettre certains mots originaux dans un contexte différent et plutôt axé sur la sociologie.
Si je ne me souvenais plus du texte, de son contenu, je me souvenais de certains mots !

Le relire est un plaisir pour moi.
Je précise juste un détail que j'ai omis de dire. Ce texte ne représente rien, il ne parle pas d'une oraison ou d'une haine. C'est juste un exercice d'écriture que je pratique souvent. J'adore écrire, des trucs sérieux ou des trucs loufoques. Donc, je m'entraîne, à vide, sur un sujet loufoque pour y mettre des mots graves. Le mélange m'amuse.

Comme je suis fautif, et passe pour un haineux méchant à cause de cet oubli, je le corrige : ce texte n'est qu'un exercice de style, abscons et irréaliste. J'ai beaucoup de défauts, mais la rage ou la haine n'en font pas partie.

Tumblr_nbpd8ntwip1rsb3deo1_1280_hyinig

Enki

12/04/2015 à 17:56

Très sympa, on s'y croirait :)

Si je peux me permettre une petite remarque sur le texte d'origine :

"[...]qu’un équin d’aucune race, plus baudet qu’alezan [...]"

Ca ne colle pas. Le baudet est un âne, alezan est une couleur de robe.

En mettant un truc du genre "plus baudet que pur-sang" , "plus baudet que lipizzan" ça va mais c'est pas très beau.

"plus baudet que gidran" c'est bien, on conserve la prosodie de la phrase d'origine. L'autre avantage est que la race gidran se caractérise entre autre par sa robe alezan.

Voila voila ... sinon j'ai adoré, surtout le passage avec la future veuve qui est volontaire pour tenir le....parapluie :)

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

15/04/2015 à 17:07

Enki écrivait:
--------------
> Si je peux me permettre une petite remarque sur le texte d'origine :
> "[...]qu’un équin d’aucune race, plus baudet qu’alezan [...]"
> > Ca ne colle pas. Le baudet est un âne, alezan est une couleur de robe.

hihihi, j'ai vérifié, j'ai le regret de confirmer que sur ces points, tu as tort... et raison sur un point que tu sembles oublier.
- équin : j'ai tort, c'est un adjectif qui se rapporte de près ou du loin à tout se qui ressemble au cheval, y compris les ânes, mais c'est un adjectif. J'ai utilisé le nom commun qui n'existe pas. Je vais au piquet avec un mauvais point.
- l'alezan, tu as tort. C'est un adjectif (la couleur) mais aussi un nom pour désigner un cheval dont les crins et les extrémités sont de la même couleur que la robe, au contraire des autres, dont les bais. C'est, textuellement, dans la référence des dictionnaires, le Littré. Hélas, pour l'équin, le Littré me donne tort, et le Littré a toujours raison, et toi aussi.

> En mettant un truc du genre "plus baudet que pur-sang" , "plus baudet que
> lipizzan" ça va mais c'est pas très beau.

Je ne connaissais pas ce canasson. Le gidran non plus. Je te signale que le gidran n'est pas dans le Littré (le g est dans le tome 9). Je ne prétends pas qu'il n'existe pas, mais qu'il n'existe pas à cet endroit. ça doit être un nom scientifique ou zoologique.
Personnellement, je ne suis jamais monté sur un cheval. Je sais à quoi ça ressemble, et ça me suffit. J'ai une voiture, c'est mieux et ça freine et tourne mieux. Je suis monté sur des dromadaires, c'est bien mais c'est des voitures inconfortables, têtues et compliquées.

Je suis un mec bizarre, anormal. Je suis en train de bosser et d'écrire un machin très complexe, intitulé perfidement "vérité et opinion". Un truc de sociologie dont le but non affiché est de parler des implications et choix politiques... et de l'influence des éducations religieuses omniprésentes dans notre pensée, qu'elles soient théoriquement inexistantes chez les athées et pratiquement présentes autant que celles des pratiquants. Donc, la laïcité est un souhait hélas éloigné de la réalité. Notre culture, notre philosophie, qui fabriquent notre pensée, ne sont jamais laïques... elles sont des opinions, et non des vérités.
Alors, quand on bosse, se détendre avec des mots, c'est remettre un coup d'accélérateur. J'adore ces petits plaisirs.

Carre_b11bzx

Dr.Lebreton

15/04/2015 à 17:18

.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

15/04/2015 à 20:05

>l'alezan, tu as tort. C'est un adjectif (la couleur) mais aussi un nom<

ce qu'on appelle un adjectif substantivé: ex les (hommes) blonds, les (classes) riches les (chevaux) alezans.

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

16/04/2015 à 15:10

Dr.Lebreton écrivait:
---------------------
> Bourdieu sors de ce corps!

Il peut sortir de mon corps, mais j'aimerais qu'il s'installe dans ma cervelle. J'ai beaucoup d'admiration pour sa pensée et son aspect touche-à-tout. Je suis en train de me taper livres sur livres, du Habermas, Sieyes, Renouvier, Rawls, Guizot... c'est passionnant, mais inquiétant. Faut que je fasse une pause, sinon ça finira en psychiatrie.

> www.jem.asso.fr
> http://www.jem.asso.fr/files/Jeunesse_et_Marine-catalogue%202015.pdf

ça me rappelle que j'avais payé un séjour aux Glénans à ma première ex, il me semble. Je ne sais pas si elle voulait faire du bateau ou du moniteur. Faudra que je le lui demande, je l'adore. La 2, je n'y crois guère, et la 3 pas du tout. Par contre, pour la 4, je voulais l'envoyer au pôle sud, mais elle a refusé. Je les aime, mais elles sont incompréhensibles. On a du mal à gérer l'impossible : on commence par une opinion superbe, mais on découvre la vérité, et on déchante.
Je suis comme Bourdieu. Comme lui, j'aime la liberté et le libéralisme... mais seulement les idées. Quand on passe à la pratique, la liberté de l'autre devient plus importante que la liberté personnelle, et ça m'ennuie.

Avatar_small

endomaitre

18/04/2015 à 16:35

Se taire Améliorer,se taire,la liberté ultime,ne plus être objet,devenir sujet.Ameli...öre toi par le silènce ,fuis le grégaire qui te façonne ,donnes à ton âme .
Et nous casses plus les burnes !
--
CNSD what for?