accord parents pour patient mineur

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

arnold

06/07/2004 à 10:28

Bonjour, sommes-nous tenus légalement de faire signer un accord écrit aux parents pour effectuer des soins sur un patient mineur?
Si ce n'est pas le cas, et si l'accord est simplement oral, un parent pourra porter plainte pour emmerder pour une raison x ou y en affirmant n'avoir pas été informé de ce que son enfant allait subir? (par exemple si le parent doit rester en salle d'attente comme on l'apprend à la fac, doit-on se lever pour aller lui demander chaque fois qu'on doit utiliser un instrument: "madame, j'ai votre accord pour un sealant avec méthylmétacrylate", puis "j'ai votre accord pour l'acide" puis "je peux mettre de l'adhésif".
Ou alors la prise en charge est-elle considérée comme globale et les soins courants peuvent-ils être faits en série sans accord préalable (après tout si les parents amènent leur enfant, c'est pour qu'il soit soigné...)?

Avatar_small

Andreas

06/07/2004 à 10:33

Faite marcher le BON SENS.

A+++

Avatar_small

ALADIN

06/07/2004 à 10:37

la reponse est imperativement oui

L'exemple le plus classique est l'enfant adressé par l'orthodontiste pour une extraction. En theorie la non decharge ECRITE est juridiquement assimilable à une mutilation ......

Nous finirons tous hors la loi ?

Avatar_small

arnold

06/07/2004 à 11:16

"En theorie la non decharge ECRITE est juridiquement assimilable à une mutilation ......"

En clair...? ;-))

Avatar_small

Patrick

06/07/2004 à 17:30

Si tu extrais la dent sans mentionner qu'elle est demandée par l'orthodontiste, c'est comme si tu enlèves une dent pour rien et c'est donc une mutilation.

Supposons que pour une raison X le patient ne fasse pas le traitement ortho et qu'il se retourne contre toi que fais-tu si les choses ne sont pas écrites et signées pour accord ?

Avatar_small

arnold

06/07/2004 à 18:00

.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

06/07/2004 à 18:10

cf post sur extractions et risque medicolegal, rubrique ortho y'a environ 6 mois.....

En ce qui me concerne, extraction pour raison ortho = mutilation et donc je refuse.....

Avatar_small

Patrick

06/07/2004 à 20:22

Je suis d'accord avec toi, je n'ai plus extrait pour ortho depuis dix ans, je me suis rendu compte qu'on a plus de problème après qu'avant.

Je parle des dents définitives naturellement, mises à part les 8 en ortho adulte.

Les extractions pilotées de ddl je continue comme le vieux Cervera me l'a appris.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

06/07/2004 à 21:00

C'est quoi le post? "Accord mineur pour parent patient" ?......

Les mélomanes auront compris.... ou alors ç'a a un rapport avec la paternité et les baffes perdue par manque de patience peut être?

Oh et puis laissez tomber....c'était juste de la poésie, comme ça, gratuite....le haïku du dentiste en quelque sorte, le coup de bleu de l'approche des congés.....

Avatar_small

humator

07/07/2004 à 10:08

depuis que je viens sur le site, j'hallucine!

vous vous posez de ces questions!

je vous trouve un tantinet parano. Vous voyez le mal partout.

avec toutes les décharges, informations, certif... que vous faites signer, vous devez avoir une pièce d'archives rivalisant avec celle d'un notaire!
Enfin, c'est peut etre moi qui suis trop cool...

Avatar_small

Cmoi

07/07/2004 à 10:43

mm avis que toi......................BE COOL.....:))

Avatar_small

gulguch

08/07/2004 à 21:51

Humator,
c'est pas nous qui sommes parano, c'est le monde entier qui l'est devenu.
C'est comme le questionnaire médical, il doit etre DATE et SIGNE.
Si tu comptes sur les bons sentiments du patient, je te rapelle que la gratitude est une maladie du chien, non transmissible à l'homme.
A part ça, je suis 100% avec toi pour déplorer cet état de fait: un simple exemple: au grand prix d'Indy il y a 3 semaines, le pauvre Ralph Schumacher a du attendre plusieurs minutes inerte dans sa voiture au milieu de la piste parce que les secours medicaux proches de l'accident n'osaient pas intervenir sans l'autorisation légale du responsable qui était à l'autre bout de la piste. Voila les effets pernicieux de cette judiciarisation stupide de la médecine, et moi je vous dis qu'on a des effets canicule en vue dans l'avenir, parce que ce n'est qu'en faisant rien que le praticien ne risque rien.
Protège toi, blinde toi, fait signer, papier, signature, tampon. C'est tes patients qui ont voté pour les députés et leurs lois à la con, bien fait pour eux.
Ha la la Madame, il manque la date manuscrite à coté de la signature la, c'est le ré-gle-ment. Attendez je vérifie s'il ne manque rien (air soucieux du commissaire du peuple en visite dans le kolkhose).
Souviens toi que "She wants an Hakenbush, she gonna have an Hakenbush" (Les Marx Brothers, dans La Soupe au Canard).
Donc "Ils ont voulu du juridique, ils vont avoir du juridique".
A+

Avatar_small

humator

09/07/2004 à 00:15

je ne rentrerais pas dans ce jeu là,
pour la bonne et simple raison que si tu te tape un procédurier, tu aura beau avoir tes jolis papiers, s'il veut te chercher des poux, il les trouvera, et tu perdras quand meme...
Ou alors, il faut un juriste au cab en permanence.
Comme tu le vois, je suis de ce coté là insouciant, voir inconcient, et je dors très bien.
Un jour, peut etre, je m'en mordrais les doigts, mais bon...

Avatar_small

gulguch

09/07/2004 à 12:29

C'est pas les doigts que tu vas te mordre:-))
Je l'ai rencontré ton procédurier, et avec mes jolis papiers, et bien je l'ai niké.
Et c'est l'inverse qui se produit: les méchants, ils ne t'attaquent que si ils te sentent faibles, la des le premier contact ils voient qu'il n'y a pas de faille. Si ils commencent moi j'eleve tout de suite la voix pour dire que je suis prés à aller en justice et pour cause, j'ai un dossier en béton, résultat, ils reculent immédiatement.
Ca bien sur c'est pour ceux que je n'ai pas détecté dés le début, les autres sont déja virés. Donc c'est rare.
Bonne chance quand mème!
A+

Avatar_small

françois

09/07/2004 à 12:43

Salut, tu pourrais détailler la liste des papiers que tu fais signer, stp? (et donner autant de détails que tu voudras...;-)))
Merci d'avance!

Avatar_small

gulguch

10/07/2004 à 02:03

Yo!
1/ Le questionnaire médical: le jour du début des soins, daté et signé: trés succint, le patient dit ce qu'il a et pour le reste noter R.A.S. et on signe.
Si c'est un ancien patient qui revient un an aprés, on demande si rien de nouveau, date et on signe.
2/ Ce n'est pas une signature mais important: faire faire une panoramique de début de trt. Ca sert d'état des lieux à cette date.
3/ Les devis
4/ Consentement éclairé; indispensable légalement pour tous les gros travaux, implants, etc.
5/ Signature d'accord des parents pour les soins globaux des efants.
6/ Trucs spéciaux: par exemple les extrac orthodontiques.

J'ai peut etre oublié qqchose corrigez moi si necessaire.
Encore une chose: la on parle que du négatif, il y a aussi le positif: meme s'il n'existe pas de garantie, soutenir le patient si ça va mal. Quand j'ai des echecs implantaires, je refais à mes frais. Pareil pour l'esthétique, refaire les provisoires meme si ça nous coute du temps et des sous. Bref, etre honnete.

Aller aux confs de Pleskof et se tenir au courant, la jurisprudence évolue.
A+

Avatar_small

HUMATOR- JR

10/07/2004 à 10:01

ok, ok
je ne suis pas si inconscient que ça:
j'ai moi aussi ( pour les implants) un bon dossier:
moulages, questionnaire, consentement, imagerie, check liste des differents points d'exam ( paro, atm,...)
Par contre, pour les soins courants je fais un interrogatoire, mais je ne fait pas signer de questionnaire.
Quant aux enfants, je les soignent en sortant du collège ( en face), bien souvant seuls, car je considère que c'est les parents qui choisissent de ne pas etre présent. Et le fait de prendre un RV pour leur enfant seul, d'une part est une preuve de confiance, et d'autre part est leur seul choix!
Je vois pas ou est le problème.

Avatar_small

Patrick

10/07/2004 à 11:01

Humator, tu as raison, il n'y a pas de problème.

Les emmerdeurs on les sent venir et pour éviter les ennuis tu leur propose de monter sur les rails d'un protocole thérapeutique tellement rigoureux qu'ils décrochent vite et bien souvent dès la première consultation.

J'appelle cela "LE FILTRE"

Ce qui reste c'est la "crème" et là pas de problème.

A tous, je vous rappelle qu'une poignée de main vaut tous les contrats du monde. Taper dans la main vaut autant qu'un écrit, ne l'oublions pas et si vous ne le savez pas il serait bon d'y réfléchir.