Interface radio: pour et contre

Avatar_small

Jojo

12/12/2003 à 13:40

Ce forum joue bien son rôle et permet d'écouter plusieurs avis et de se faire une idée personnelle sur la solution qui vous convient le mieux, en toute connaissance de cause, c'est à dire en présentant les avantages et les inconvénients.

SOLUTION INTEGREE:
avantages:
- comme le dit 'MISE AU POINT', tous les clichés sont stockés dans le logiciel de gestion et il est facile de les afficher sur plusieurs postes équipés en réseau.
- si vous changez de capteur de radio (en restant dans la liste choisie par votre éditeur), vous continuez à prendre des radios de la même manière et à voir l'ensemble des clichés pris précédemment.
-> c'est donc techniquement la solution la plus séduisante.

inconvénients: il n'y en a aucun inconvénient sous réserve que:
- ce logiciel de gestion gère tous les capteurs que vous voudriez avoir, et non ceux avec lesquels son équipe commerciale a décidé de travailler (liste qui peut changer d'une année sur l'autre en fct des accords, regroupements industriels etc.)
- ce logiciel vous permettait d'exporter toutes les radios qu'il a prise pour que vous puissiez les consulter dans un autre logiciel (on n'est pas obligé d'attendre le DSIO pour cela).

L'intérêt de la solution technique est donc contre-balancé par la relation de dépendance qui s'instaure lorsque le logiciel est fermé (je ne donne aucun jugement de valeur sur ce point).

A ce jour, vous disposez sur le marché de deux types de logiciels:
- des logiciels DSIO qui s'interfacent avec des logiciels de radiologie autonomes, dont le but est de donner au dentiste la souplesse qu'il désire dans le choix de son capteur, et qui lui permette de changer de logiciel de gestion lorsqu'il le désire. Ils permettent de travailler avec les capteurs ouverts du marché, en particulier Trophy, Gendex, Planeca, digora.
- et des logiciels avec prise de radio au format propriétaire, mais qui sont particulièrement fermés: pas d'export DSIO (ou alors dans des conditions scandaleuses) et perte des clichés radio si vous décidez de changer de logiciel etc. Ces éditeurs ont en général un accord commercial avec un capteur particulier, surtout lorsqu'ils font partie du même groupe. Dans ce cas, il va sans dire que leur intérêt commercial est de fermer la porte aux capteurs concurrents, même s'ils sont de bonne qualité.
- espérons que d'autres voies voient le jour....